Onra – « Chinoiseries Part 2 »

onra180Album
(All City)
15/11/2011
Hip hop

Cinq ans après le premier volet de ses « Chinoiseries », c’est une grande et rassurante surprise de voir le suffixe « Part.2 » se greffer au concept d’Onra, tant on pensait qu’il s’agissait là d’un projet éphémère en forme de clin d’oeil, ses grands-parents étant originaires du Vietnam. Mais, s’il refait un pas vers l’Est après s’être aventuré sur des terrains Bollywood (« 1.0.8 » en 2009), le producteur a surtout gagné 100% de notre estime avec son magistral « Long Distance » sorti l’année dernière, petit joyau de soul moderne, de hip-hop organique et de cyber-funk. Pendant ce temps, ce fin beatmaker n’a donc pas lâché les baguettes pour autant, a continué à traîner son sac à dos en Asie orientale, le remplissant de vieux vinyles au fil des voyages. Arnaud Bertrand ne se contente pas de scratcher des instruments locaux, ou de balancer des morceaux de samples passe-partout sur un beat hip-hop, son savoir-faire le poussant plutôt à combiner parfaitement science du rythme et tradition. Il donne alors une nouvelle vie aux craquèlements des sillons chinois et viêtnamiens en construisant un pont culturel entre le continent et l’abstract hip-hop, pour un résultat homogène fait de 32 courts sketches produits avec des gants de velours. Les deux univers finissent par se marier à merveille (« A New Dynasty ») en promettant de faire groover les cours de Taï-Chi (« Remember The Name »). C’est donc avec une fluidité singulière qu’Onra habille le folklore chinois de ses rythmiques bien senties, en conservant un certain sens de l’ humour pour maintenir cette fusion improbable à l’état de fantasme, à l’image de « Still Broke », entre instru gangsta et mélodie kitschissime… Une réussite.

Disponible sur
itunes6

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire