Onelinedrawing – « Visitor »

Visitor[Album]
01/05/2002
(Jade Tree/Import)

Bien que Jonah n’en soit pas à son coup d’éssai sous le nom de Onelinedrawing, c’est son expérience avec New End Original qui nous l’a vraiment fait découvrir

Nous nous sommes donc bien entendu penché sur ce nouvel album ou l’homme montre tout son talent. Dans un registre très acoustique, Jonah pose sa superbe voix mélodique et mélancolique sur des instrumentaux clairs et bien produits. « Um » nous plonge dés l’ouverture dans une certaine intimité qui rend notre sensibilité à fleur de peau, puis « Bitte Ein Kuss » nous réveille pour une ballade pop aux rythmes volontairement digitaux, « But It Was Close » nous ferait pleurer tant le refrain est interprété à merveille à la manière touchante d’un Tom York, « Smile » apporte une touche plus rock avec ses bouis bouis sonores plutôt drôles. Il faudra alors passer quelques morceaux sans grands intérêts pour arriver sur « SoftBelly » redonnant un peu de couleur à ce « Visitor »

Notons également la grande qualité des arrangements permettant de temps à autres à la voix de se fondre aux nappes instrumentales qui l’accompagnent. Au final, cet album de Onelinedrawing se veut particulièrement séduisant surtout pour les adeptes de pop acoustique, accessible mais néanmoins marquée de cette empreinte indépendante. Une touche de finesse Intéressante pour petits et grands.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire