Oiseaux Tempête – ‘طرب TARAB’

Oiseaux Tempête – ‘طرب TARAB’

Album / Sub Rosa / 22.06.2018
Manifeste poétique


Depuis ses débuts, sans pour autant revendiquer le fait, Oiseaux-Tempête incarne la voix d’une Méditerranée de colère et de désarroi. Tarab, son nouvel album live enregistré lors de la tournée d’Al-lan, est l’écho de cette rage sombre et explosive, mais aussi d’une poésie de combat contre la vanité et l’amnésie générale.

En trois albums, le groupe de Frédéric D. Oberland et Stéphane Pigneul a traversé la Mare Nostrum, entre Grèce, Turquie et Liban. Les Godspeed You ! Black Emperor français ont profité de tous les vents, tous les courants, pour affermir l’identité de leur post-rock très noisy, et le teinter de sonorités orientales comme de la voix du hollandais G.W. Sok (The Ex). On retrouve sur cet opus des titres essentiellement extraits de Al-’An et Utopiya, leurs deux derniers albums studio, adaptés pour coller au mieux aux images qui accompagnent leurs prestations. Ainsi, après une introduction ténébreuse portée par un faux rythme, Palindrome est presque amputé de la moitié de son temps, mais gagne en explosivité avec un envol stoner orageux et chaotique. A l’inverse, Bab Sharqui s’étire dans l’ombre et le désespoir, fait de cordes distordues et des percus d’Ali El Hout; tout comme Carnaval, pièce maîtresse de cet album, montée irrésistible de presque dix minutes dans laquelle tous les instruments semblent progressivement porter une alerte à la face du monde, dans un bruit de sirène.

On regrette parfois une prise de son très atmosphérique, certainement fidèle à l’ambiance générale des concerts, mais qui fait perdre en distinction certaines modulations, et étouffe certains détails. On oublie cet aspect en se disant que l’essentiel est ailleurs, dans ce qu’on ne connaissait pas encore : ces mots clamés dans Tuesday and The Weather Is Clear, On Living, et Grasse Matinée. Portée par la voix de G.W. Sok , la poésie de Mahmoud Darwish le palestinien, Nazim Hikmet le turc ou Jacques Révert le français se côtoient et enflamment le ciel de leur ironie, leur révolte et leurs espoirs. Plus que le souvenir d’une tournée, Tarab est un manifeste, un geste politique, parmi les plus forts tant il porte haut et loin ‘le plus sanglant des arts’.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Carnaval, Palindrome Series, Grasse Matinée


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.