Oh! Tiger Mountain – « Sings Suzie »

oh180Album
(Microphone Recordings/Emergence)
17/10/2011
Folk

Derrière le pseudonyme Oh! Tiger Mountain se cache l’un des buzz les plus importants des derniers mois dans l’hexagone. Déjà connu au sein de Nation All Dust, splitté en 2008, Mathias Poulain s’est ensuite lancé en solo, enchainant concerts à la pelle et un premier maxi, « Hear Me Now » aux cinq titres qui laissaient déjà augurer de la tournure de ce projet: une folk épurée, minimale, trop propre pour se dire crade, mais assez profonde pour éviter le qualificatif lisse. Rapidement rejoint par un autre représentant de la scène marseillaise (Mathieu Hocine, fondateur de Kid Francescoli), Oh! Tiger Mountain sort un premier album intitulé « Sings Suzie », déjà remarqué par une selection au Fair 2012 (aux côtés, entre autres, de The Shoes et des Concrete Knives). Si le garçon avoue volontiers ses connivences avec Thee Oh Sees, ses compositions dévoilent certainement plus l’influence de prestigieux songwriters, dont l’inévitable Tom Waits (« 1995 »). Le nom est lâché et la comparaison, somme toute facile, n’est pas à l’avantage du marseillais. Mais toutes proportions gardées, il n’empêche que le compositeur regorge de bonnes idées. Faisant le choix de la simplicité, ses flirts avec l’indie-pop (« (#2)Overtheedgeinthesnow », « Courtship Matters ») attisent tout de suite la curiosité. Subtile, son écriture, aussi mélancolique soit-elle, crée souvent le tube folk lumineux (« Do Without »). Jusqu’à l’éclatante conclusion « Love Behind », Oh! Tiger Mountain réussit son premier pari: « Sings Suzie » est un premier opus pertinent, grâce à l’alternance des atmosphères et ces compositions débarassées de tout artifice.

En écoute

Disponible sur
itunes1

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire