Nueva Vulcano – « Los Peces De Colores »

nueva180Album
(Bcore)
11/2009
Indie rock

Artur Estrada n’y pourra certainement jamais rien: le choc qu’il aura provoqué avec Aina sur le rock espagnol, et plus particulièrement sur celui de Barcelone, en fera toujours une des personnalités les plus crédibles de la scène locale. Et même au-delà, car bien qu’il ait opté pour sa langue natale au moment de s’investir totalement dans Nueva Vulcano, son évolution n’aura eu d’égal que son statut de compositeur/ interprète à la renommée grandissante. Déjà trois albums et quelques Eps sous le bras, et la moindre sortie du trio barcelonais, qu’elle soit live ou discographique, provoque l’excitation d’un public devenu aveuglément fidèle. Rien de grave en soi puisque Nueva Vulcano fait bien partie de la crème de la scène rock indé hispanique, et son troisième opus « Los Peces De Colores » vient rafraîchir les mélomanes qui s’étaient peu à peu détachés de cette idée durant les quatre dernières années. Car depuis « Juego Entropico« , le trio a multiplié les concerts, jusqu’aux Etats Unis aux côtés de The Life And Times, et s’est retrouvé en studio avec Santi Garcia pour rehausser encore un peu plus son niveau. Plus simple dans ses compositions généralement mid tempo et très mélodique, Nueva Vulcano a cette fois décidé de mettre concrètement en avant le talent d’écriture débordant de son frontman (« Niquel Canela »). Pour cela, la production de ce disque pousse sa voix bien en avant, celle qui parlera avant tout aux oreilles sensibles à ces sonorités espagnoles, à ces rimes certes moins riches que leurs équivalentes anglophones mais ici totalement compensées par des compositions qui, elles, n’ont plus rien à envier à beaucoup de formations rock indé nord américaines (« Jen Trok », « La Maleza », « Movimiento »). Les plus rodés reconnaîtront même quelques agréables similitudes avec Aina, comme dans les guitares de l’excellent final « La Ley De Costas ». Reste que le public ciblé par Nueva Vulcano en France, constitué surtout de vieux fans, sera de toute façon restreint. Mais que ça n’empêche pas les autres, également bercés au rock indé américain des années 90, d’aller y jeter une oreille. Découverte garantie.

En écoute:
Nueva Vulcano – « 

1. Te Debo Un Baile     
 »

Achetez sur:
itunes3

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire