Nu-K – « Akro »

nuk180Mini album
(Label Note)
09/05/2011

Pour qui se fie aux apparences, cette pochette ressemble grandement à celle d’un énième disque taillé dans la rue, et puisant ses influences chez Le Peuple de l’Herbe. Certes, Nu-K se revendique urbain et associe le terme à une bonne touche de jazz pour un premier disque prometteur, sans pour autant viser les ondes ou une victoire de la musique. Ça n’est qu’après de nombreuses sessions d’enregistrements, de projets éclatés et de concerts, que le trio Cédric Lauer/Seb Hamard/Eric Bruneau unit ses forces pour enfin coucher quelque chose de propre sur disque. Fin mais roots, classieux mais spontané, tranquille mais groovy, Nu-K opte alors pour un mini-album 7 titres sans prétention. Un certain sens du mot funky jaillit sur « Trompettes De La Mort », où ledit instrument devient ivre, slalomant entre un flow enjoué, des messages positifs et une bonne part de free-jazz. Avec de nouveaux invités sur chaque titre (une bonne dizaine en tout), l’album conserve sa cohérence alternant les pièces vocales et instrumentales, comme le joyeusement jazzy « Return ». On ne saura jamais si l’on doit ranger « C Pas Classik » dans le bac rap, musique classique ou flamenco, sans compter sur « Un Sens…Et? » qui dégage un fumet house de l’époque Faze Action ou Joey Negro. Pour casser la routine cuivrée, des cordes apparaissent sur « Dark Love » où, escortés par cinq musiciens, les Nu-K frôlent la comparaison avec Erik Truffaz dans une ambiance plaintive jusqu’à ce qu’une basse sautillante et une rythmique cassée ne viennent semer la bonne humeur…

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire