NRA – « Machine »

Machine[Album]
01/05/2003
(Newest Industry/Tripsichord)

Le parcours du combattant de notre groupe punk hollandais préféré continue avec ce nouvel album. Depuis qu’il est passé sur une major, NRA ne cesse de changer de label à chacune de ses apparitions discographiques. C’est Newest Industry qui s’est cette fois chargé de l’affaire et qui laisse le groupe faire un pas de plus vers le panthéon du punk rock. NRA n’a pas l’air de fatiguer et risque encore moins de splitter à cause d’une éventuelle monotonie

Vous y êtes désormais habitué, les albums de NRA ne sont pas de ceux qui lassent. Condensé et droit au but, « Machine » ne fait pas exception à la règle et marque de surcroît un vibrant hommage au rock n’roll dans toute sa splendeur. Le punk est ici omniprésent mais bénéficie d’une approche résolument rock qui lui permet de jouer sur un dangereux contraste. Une expérience dont le groupe sort grandi. « Machine » ne la fait pas avancer mais s’inscrit dans la lignée des albums sincères et sans concession que l’on aime entendre. Les cordes n’y sont pas ménagées, les fûts sont martelés sans aucune concession et le chant swingue à souhait. Comme d’habitude, NRA fait simple et ses refrains nous font jumper à trouer le parquet grâce notamment à un chant qui régule à merveille la grosse d’énergie qui émane de cet opus

Les fans des derniers albums ne se sentiront pas dépaysés avec ce « Machine » qui reprend l’histoire ou elle s’est arrêtée avec « New Recovery ». Le punk vient du rock n’roll, NRA vient du punk et ne pouvait donc que finir rock n’ roll. Une nouvelle fois, c’est la fête aux perfectos et aux cheveux gominés…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire