No Age – « An Object »

noage

Album / Sub Pop / 02.09.2013
Indie rock surestimé

Il y a cinq ans, No Age bousculait l’ordre établi avec « Nouns », deuxième album qui soufflait comme un vent nouveau au moment ou le rock perdait les pédales en s’acoquinant trop souvent avec l’electro. Un an plus tard, « Everything In Between« , malgré quelques lueurs pourtant pas inintéressantes, dévoilait le pot au rose: l’ouragan ne fut finalement qu’une bourrasque. Autant dire que l’arrivée de « An Object » en plein milieu de ce mois d’aout 2013 n’a pas vraiment inquiété les foules. Et pour cause, une fois encore No Age camoufle ses limites sous couvert de l’expérimentation, d’une personnalité musicale atypique, et laisse l’auditeur se raccrocher à ce qu’il a à lui offrir, soit pas grand chose si ce n’est une mélodie rescapée ou une idée d’arrangement extirpée d’un ennui pesant (« An Impression »). En effet, à l’exception de « I Won’t Be Your Generator », « Lock Box » et « C’mon Stimmung » pour lesquels No Age a daigné soigner la mélodie, l’opus aligne des titres aux allures inachevées, à la linéarité désopilante, dont on attend désespérément qu’ils démarrent (« No Ground »). Au final, « An Object » justifie parfaitement son titre: un bout de carton, une rondelle avec pas grand chose dedans.

enecouteintegrale

aecouterenpriorite

« I Won’t Be Your Generator », « Lock Box », « C’mon Stimmung »

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire