Nneka – « No Longer At Ease »

No Longer At Ease[Album]
28/04/2008
(Yo Mama’s/Sony BMG)

Originaire de la ville de Warri au Nigeria et aujourd’hui installée à Hambourg, Nneka fait depuis quelques mois beaucoup parler d’elle grâce à son dernier « No Longer At Ease », véritable bombe musicale où règne le métissage avec un grand M. Car la chanteuse semble clairement animée par la volonté de transcender les frontières des genres, convoquant autant la soul, le reggae que le rap, pour un résultat hybride qui pousse souvent l’auditeur à en faire un alter ego féminin de Patrice. A l’origine de la singularité sonore de ce second opus, il y a avant tout une voix aussi fraîche que percutante, volontiers comparée à celle de Lauryn Hill lorsque Nneka passe d’une soul digne des plus grandes divas du genre (« Mind Vs Heart », « Running Away »), à un flow rappé (terriblement efficace lorsqu’il se lie à quelques riffs de guitare rock, comme dans l’excellent « Focus »), se rapprochant parfois d’un slam à la Ursula Rucker (« Halfcast »). Le one drop classique est lui aussi revisité avec une belle originalité, dynamisé par une bonne dose d’électro, comme dans les tubes « Suffri » et « Heartbeat », ou teinté de soul, comme dans l’épatant « Something To Say » feat. Pat Attah. Mais là où Nneka se démarque radicalement de toutes ces chanteuses soul dérivant parfois dangereusement vers la variété insipide, c’est certainement dans la qualité et l’engagement de ses textes, rappelant volontiers l’activisme de Fela et son regard sur les dures réalités de son pays, comme dans le morceau introductif « Death », ou encore dans « Streets Lack Love », qui dénonce les dégâts causés par les entreprises d’extraction de pétrole au Nigeria. Du haut de ses 27 ans, la brune à l’allure nonchalante signe donc avec « No Longer At Ease » un album d’une fière maturité qui vibre aux couleurs de sa terre natale, dégageant un potentiel largement palpable malgré quelques fausses notes éparses vite oubliées. Absolument irrésistible

Ecoutez un extrait ici.

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire