Ned – « Bon Sauvage »

ned180Album
(Africantape)
02/05/2011
Noise rock

Tel un des secrets musicaux les mieux gardés de France, Ned continue discrètement sa petite marche en avant sans déchainer les passions. Pour la simple et bonne raison que, malgré sa quinzaine d’années passées à parcourir les routes pour défendre sa vision très personnelle du rock, il demeure encore quasiment anonyme. La preuve, le groupe s’est arrêté pendant quasiment un an, donne de moins en moins de concerts, et personne ne semble s’en offusquer. Mais avec « Bon Sauvage », nouvel album sorti tout récemment chez Africantape – label beaucoup plus en vue que les précédents – les choses pourraient changer assez nettement pour Ned. D’autant que cette nouvelle galette se révèle particulièrement aguicheuse. En effet, les lyonnais, s’ils jouent toujours d’originalité, ont quelque peu simplifié leur musique, permettant de ce fait à leurs compositions de souligner plus franchement leur groove (la seconde moitié de « Wanna Be Beta City »), leurs mélodies, et parfois même leurs rythmiques étonnement dansantes (« Bob Denard », « Afri-Cola », les imparables « Big Penisses » et « All Middle Ages »), autrefois dissimulées dans des structures volontairement bancales, souvent imprévisibles. Pour autant, toujours pas de velléités grand public tant Ned tient au plus haut point à ses guitares angulaires, à ses quelques riffs bien du cru rhodanien (« Same Same But Different »), à ses ambiances tendues et tordues, plus généralement à cette marginalité toujours synonyme de fraicheur chez lui. Sans compter aussi sur le vent de liberté qui les pousse, et qui leur accorde l’éruption punk de « Turn On The Cops », comme cette ballade finale aux contours alterno, magnifique et touchante de léthargie, si atypique au sein de cet album qu’elle en deviendrait presque la symbolique incarnation. Un ultime pied de nez dont seul Ned a le secret.

En écoute

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire