Murs – « 3:16 The 9th Edition »

3:16 The 9th Edition[Album]
13/04/2004
(Def Jux/Pias)

Si pour certains, l’aire du temps et l’entourage sont deux éléments pris en compte dans leur travail créatif, il y en a d’autres qui en sont tellement loin que l’on serait amené à les regarder comme des bêtes curieuses. En l’occurrence, je ne vous parle pas du dernier artiste qui aurait signé chez Universal en proposant treize titres « conceptuels » enregistrés sur une game-boy et remixés dans un Amstrad, mais l’inverse. Pour son deuxième album, Murs brouille l’image de Def Jux et sort un classique du Hip Hop

Certes, le titre de « classique » ne se décerne pas de manière si catégorique et autoritaire, mais en s’associant à 9th Wonder, prolifique producteur de « Little Brother », le rappeur de Los Angeles nous renvoie à une époque où votre tête n’était pas forcément maître de ses mouvements, se balançant de haut en bas à l’insu de votre plein gré. Le seul reproche à faire à ce 10 titres c’est de n’en contenir que 10. Après ça, tout est bon à prendre dans « Murs 3:16, The 9th Edition ». En découvrant l’intro, ceux qui n’avaient pas accroché sur son premier opus seront peut-être déjà convaincus qu’ils peuvent lui accorder cette seconde chance; les autres auront la sensation que le hip hop est finalement plein de ressources

Pas de fioriture pour cet album: un rappeur, un producteur. Bien que sortant chez Def Jux, il séduira certainement plus l’amateur de Common ou même du Wu-Tang. Mais à l’instar du premier, Murs s’est complètement affranchi des stéréotypes qui collent à cette culture: des discours censés, un vrai sens de l’autodérision, pas de misogynie. Donc pour une fois ceux qui étaient tiraillés entre leur plaisir à écouter et leur dégoût à comprendre vont pouvoir apprécier la conscience tranquille

Mise à part cette intro mémorable, « Bad Man! » offre une image aussi bonne pour le disque que mauvaise pour le rappeur, « 3:16 » et ses samples soul nous rappelle à quel point on a pu aimer ce genre musical. Mais globalement l’ensemble de l’album pourrait être mis en avant. Puisque ce disque mérite de marcher, autant vous dire que certains sites le proposent en écoute quasi intégrale. Et après, nul doute que vous irez fièrement l’aider à sortir de la case underground

Le salut de Def Jux est peut-être venu de là où on ne l’attendait pas…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire