MSTRKRFT – « The Looks »

The Looks[Album]
12/02/2007
(Different/Pias)

Comment ne pas avoir déjà entendu parler du duo canadien MSTRKRFT (Masterkraft) avec tout ce buzz l’entourant depuis quelques mois, l’ayant emmené sur la voie de nombreux remixes (Bloc Party, The Kills, Metric, Buck 65, Nine Inch Nails…) précédant ce premier album tant attendu, déjà sorti outre Atlantique depuis quelques mois? Composé de Jesse F Keeler, autrefois membre des redoutables Death From Above 1979 (déjà très frontal et dansant), et d’Al P, sorcier des studios d’enregistrement (Jay Z, Wyclef Jean), MSTRKRFT n’est pourtant pas d’une originalité débordante, mais semble s’être donné comme mission de préférer une incontestable efficacité, comme ambition de vous donner des fourmis dans les jambes et d’être capable d’enflammer un dancefloor en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Ici, la sauce est balancée façon electro house comme l’ont fait jadis, ou le font encore, quelques pontes tels que Justice, Daft Punk (« The Looks »), mais avec cette touche rock héritée des expériences passées de ses géniteurs, à laquelle on peut également ajouter une pincée de hip hop/grime (« Secret Looks »). Pourtant, cet album ne laisse aucunement penser à ces nombreux rockeurs ayant un jour décidé de troquer leurs instruments pour s’adonner aux plaisirs de la machine. Le sujet est maîtrisé, et même s’il se montre parfois putassier (« Work On You », « Body Work », « Easy Love » et l’overdose de vocodeur respective qui va avec), il laisse sur son passage quelques très bons titres, à coup de rythmiques et de lignes de basse bien senties, laissant aisément penser que la suite sera aussi intéressante que la persévérance payante. Car quand, MSTRKRFT se laisse aller et veut bien plonger dans une certaine transe, il se montre furieusement convaincant (« Paris », « Neon Knights »). « The Looks » affiche donc de vraies capacités, mais ne promet pas en revanche de s’écouter en boucle pendant des mois. Un album de son temps dont il faut se délecter avant qu’il ne soit trop tard

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire