Morning Teleportation – « Expanding Anyway »

mt180Album
(Glacial Pace)
08/03/2011
Rock fourre tout

Voilà le risque à bercer trop sauvagement un futur musicien: il en devient intenable, imprévisible, presque ingérable. Pas de doute, des cinq barjots qui composent Morning Teleportation, tous ont un jour vu de trop près la tapisserie murale de leur chambre à coucher. C’est « Expanding Anyway », leur premier album, qui nous a soufflé cela à l’oreille, en même temps que son rock expérimental, loin d’être l’inaudible que seules les cervelles génitrices seraient en mesure de comprendre. Chez le combo de Portland, l’expérimentation est on ne peut plus accessible, et s’exprime plutôt à travers l’incroyable propension qu’il a à passer d’un style à l’autre le temps d’un claquement de doigts, surtout au sein d’un même morceau tout en multipliant rythmes et mélodies. Du coup, les références pleuvent par dizaines toutes les trois minutes, plusieurs dérivés du rock jouent constamment des coudes, poussant cet opus à vite prendre des allures improvisées, comme de grand bordel organisé au fur et à mesure qu’on s’y enfonce. D’autant plus que les cinq ne sont pas du genre à compter leur énergie. Libres comme l’air, sautant sur la moindre brèche qui puisse compléter leur large palette, ils accumulent les sorties de route volontaires sans savoir s’ils retomberont sur leurs pieds ou se vautreront lamentablement dans le n’importe quoi, quitte à frôler sérieusement la cacophonie. Synthétiseurs, guitares, banjo, et cuivres (souvent superflus car trompeurs) s’allient donc le temps de cette douzaine de titres pour ériger un répertoire qui, s’il déconcerte un peu sur disque, promet de forts moments en live. « Expanding Anyway », à défaut de retourner les foules, est loin de laisser indifférent. Morning Teleportation a gagné là une première bataille, mais doit quand même un peu canaliser ses idées pour espérer gagner la guerre.

Disponible sur
itunes27

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Morning Teleportation – « Expanding Anyway »

  1. Loïc 18 juillet 2012 à 8 h 53 min #

    Pourquoi canaliser leur energie? L’album part dans tous les sens et c’est tant mieux. C’est pop, c’est folk, c’est rock, ça dégage une energie et une inventivité que l’on retrouve peu dans les sorties actuelles. Moi je suis complètement conquis par cet album, la patte de Modest Mouse est très présente et cela n’enlève rien à la qualité de cet album, bien au contraire. Cela peut être très bon en live!
    Donc tune des bonnes sorties de l’année pour moi, une année sans grande surprise jusqu’à présent, à mon gout.

Laisser un commentaire