MOP – « Foundation »

mop180Album
(E1 Entertainment)
23/09/2009
Hip hop

«Warriorz» les avait consacrés, avant que M.O.P connaisse des années d’errements, passant sans résultat de label en label (Rocafella, G-Unit) , et ne brillant que par quelques featurings. La roue semble avoir enfin tourné pour le groupe, et c’est sur E1 Entertainment que nous les retrouvons, certainement revanchards, bien décidés à rattraper le temps perdu.

Neuf ans sans album, cela semble une éternité dans l’industrie musicale contemporaine, mais leur style unique a tellement marqué le monde du hip hop qu’il est quasiment impossible de les oublier. Il faut dire que les deux braillards ont toujours été maîtres dans l’art de faire cracher nos enceintes, et s’ils semblent s’être légèrement assagis, ils ont toujours cette puissance vocale inimitable. Malgré ces atouts en poche, ce «Foundation» peine à véritablement décoller. Quelques titres signés par la nouvelle valeur sûre Statik Selektah («Forever Always», «Crazy» feat Termanology), ou le très bon «Sharks In The Water» de DR Period entretiennent l’espoir, et Lil’Fame et Billy Danze semblent toujours posséder cette énergie qui fît leur succès. Malheureusement, l’absence d’un gros hit, ce titre qui faisait l’unanimité à l’image d’un «Ante Up», est préjudiciable. Cela aurait pu être «Riding Through» feat Redman, mais il lui manque définitivement quelque chose. On retiendra tout de même le «What I Wanna Be» produit par DJ Premier, décidément toujours aussi vénérable, pour mieux laisser de côté le vocoder (et oui même sur un album de M.O.P!) de l’insipide «Blow The Horns».

Non, «Foundation» ne se révèle pas la tuerie que certains attendaient. Il demeure néanmoins un opus respectable, les deux MCs ayant retrouvé l’envie et répondant présents tout au long des 14 tracks. C’est plutôt la production qui manque de tranchant, n’arrivant pas à insuffler suffisamment de pêche pour tout dévaster sur son passage. Le prochain sera peut-être celui-là, en espérant ne pas avoir à attendre encore trop longtemps des nouvelles du Mash Out Posse.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire