Monsieur Saï – « Soigne Tes Blessures »

sai180Album
(Good Citizen Factory)
15/04/2011

Depuis quelques années, Monsieur Sai livre un hip hop sincère, tendu et bien senti, déjà entendu via une démo et son premier album « Le nouveau Patriote » sorti en 2008 sur le label Good Citizen Factory. C’est dans la continuité d’un univers bien marqué entre Sage Francis, Casey ou encore Assassin qu’il enfonce aujourd’hui le clou avec « Soigne Tes Blessures », un disque plus abouti dans son propos et plus pointu dans son approche musicale, appuyé par des textes accrocheurs, aux multiples facettes, où les mots prennent sens et résonnent dans un flow maîtrisé et varié. Les rimes y sont accrocheuses et la parole possédée d’une envie rageuse de dire et d’exprimer un point de vue sans jamais tomber dans les clichés de vocabulaire, comme dans les stéréotypes de victimisation ou d’incitations diverses qui font souvent défaut et appauvrissent le genre musical. A la fois autobiographique (« 100 Saisons »), en projection futuriste (« L’Année Blanche »), en observation (« La Panne Optique », « Soigne tes blessures »), même en autodérision (« Les Poches Vides »), « Soigne Tes Blessures » est une épopée musicale qui pousse l’auditoire à prêter une oreille attentive tant Monsieur Sai libère un univers brut et explosif, sans concessions et percutant, le tout appuyé par des propositions musicales louchant parfois vers une approche plus rock dans le processus de composition. Le manceau n’a d’ailleurs pas hésité à faire appel à son binôme Arth? au saxophone torturé, ainsi qu’à des sessions de basse et de guitare donnant une approche plus acoustique, et renforçant une forme d’humanité à ce nouvel effort discographique transpirant fortement sa vision du monde. Une vision encrée dans le réel bien que parfois pessimiste, mais où les mots s’enchainent dans une sincérité, une envie de partage et de nouvelles compréhensions du monde qui animent cet auteur compositeur à la plume déjà bien affûtée. Le bonhomme a cette force de soulever des questionnements et n’expose pas une vérité prête à porter.

Disponible sur
itunes18

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire