Mono – « Holy Ground: NYC Live »

mono180Album – DVD
(Temporary Residence)
27/04/2010
Post rock

Mono, c’est Taka Goto, Tamaki, Yasunori Takada et Yoda. Quatre japonais qui s’entourent d’un orchestre de 24 musiciens le temps d’un concert unique à New York, pour célébrer leurs dix ans d’existence. Un gâteau d’anniversaire en forme de prétexte pour tenter une extension de la configuration classique guitare-basse-batterie, afin d’extrapoler leur post-rock déjà bien consistant. Ainsi, piano, violons, contrebasses et leurs copains forment une aura rayonnante autour du quatuor, rendant sans doute cette soirée mémorable pour leur public. En piochant essentiellement dans leur dernier album « Hymn To The Immortal Wind » sorti en 2009, on imagine sans problème les frissons qui ont pu faire des aller-retours dans la colonne vertébrale des spectateurs assis, absorbés par ces longues plages instrumentales avoisinant parfois les treize minutes, le temps que l’organisme s’habitue à toutes ces montées célestes…

Mono et le Wordless Music Orchestra jouent à la fois la mélancolie et le chaos. Les instruments se superposent et s’amusent à qui criera le plus fort, en gardant constamment ce sens de la mélodie qui fait la réputation du groupe. « Ashes In The Snow » est une entrée en matière neurasthénique reposant sur des ambiances asiatiques identifiables, lentes donc, mais qui affichent de belles montées électrisantes pour un final complètement épique. « Burial At Sea » s’annonce d’abord ambient avant de dégager une furie rock à travers des guitares saturées. Entre parenthèses, l’album est accompagné d’une captation DVD, mais on se contentera de nos seules enceintes aux vues de la pauvreté de l’enregistrement et des images, pour apprécier pleinement des morceaux comme « Silent Flight », « Sleeping Dawn » qui rappelle la beauté des arrangements de Cinematic Orchestra, « Are You There? » qui alterne poésie sans vers et rêveries intensives, ou le conte de fée instrumental « Pure As Snow ».

Malgré la difficulté de retranscrire de réelles émotions live, « Holy Ground » est incontestablement une superbe pièce à posséder pour les amateurs de fabuleuses cacophonies…

Disponible sur
itunes18

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire