Moneen – « The Red Tree »

The Red Tree[Album]
05/06/2006
(Vagrant/Pias)

Avec son premier album ayant tout de suite séduit Vagrant, Moneen est apparu dans le monde de l’émo avec son rock hérité de Jimmy Eat Word, Gameface ou même des Get Up Kids. Le combo tenait aisément la dragée haute à beaucoup d’autres formations expérimentées. Désormais, le quatuor se fait plus adulte et prend de l’ampleur avec un « The Red Tree » ayant bénéficié de plus de moyens, donc plus de temps en studio. On le dit souvent, mais c’est une chose pouvant être aussi bénéfique que fatale à un disque. Preuve de sa maturité, Moneen a bien su gérer ce danger et dégage aujourd’hui un son plus costaud, ne venant jamais donné à cet album des allures formatées et racoleuses, mais plutôt celles du fruit d’un long travail, de frictions, et d’une sévère obstination de six mois à se rapprocher de la perfection. Confié à Brian McTernan (Hot Water Music, Snapcase…), « The Red Tree », aux titres toujours aussi à rallonge, aborde des thèmes assez sombres mais superbement chantés et ne parvenant jamais à ternir son ambiance musicale intense et mélancolique. Et ce, sur un panel assez large puisque « Don’t Ever…Can’t Do », « If Tragedy…An Addiction », « Bleed And Blister » n’ont pas grand-chose à voir avec les ballades « This Is All Bigger Than Me » et « The Song I Swore To Never Sing », mais tous forment une cohérence digne d’un second album réussi. Gardons cependant quelques réserves sur un éventuel prochain disque: quelques titres, notamment sur la fin, trahissent une certaine attirance pour les riffs de guitare « new rock ». Moneen sur la voie de Chemical Romance? On ne le souhaite pas…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire