Moller Plesset – ‘Self Consistent’

Moller Plesset – ‘Self Consistent’

Ep / In My Bed / 09.2017
Noise


Après tout ce temps à cultiver une passion intacte pour un rock noise très personnel, Moller Plesset ne s’est jamais consumé dans l’usure. Le groupe a forgé, à son rythme et dans la rareté, une discographie minutieuse qui se décline sur les doigts d’une main, en prenant à chaque fois le temps de fignoler les recoins de sa machinerie cabossée. ‘Self Consistent’, quatrième acte en vingt ans d’existence, vient ajouter du sable dans les rouages grinçants d’un groupe toujours fidèle aux terrains tortueux.

Les rennais n’ont rien perdu de leur obstination à nous conduire au bord du trouble et du vice. On y retrouve les deux fidèles guitares, incontournables marques de fabrique du quatuor, volontairement malicieuses et tout aussi hypnotiques dans leurs acharnements répétitifs. Batterie fracassante en électron libre et chant toujours perché, en déséquilibre dans une éloquence dérangée, viennent constamment nous mettre dans l’incommodité. Le groupe joue ainsi avec nos nerfs au travers de quatre titres aussi puissants que tordus : ‘Co-Worker’ et sa vitesse mouvante nous plonge dans le malaise, ‘Preacher’ et ‘Red Rooster’ apportent leur quota de mélodies complexes si chères au groupe, tandis que ‘Burning Man’ et ses deux chants imparables assurent les frissons.

Bien que difficile à appréhender car complexe dans ses structures, ‘Self Consistent’ est une expérience sensorielle loin de ce que la musique offre à entendre régulièrement. Ici, pas de joie palpable, ni de mélancolie doucereuse, encore moins d’éclats de rage, mais un inconfort intérieur permanent garanti à chaque instant. Moller Plesset, en digne vétéran de la scène noise française, est loin de dépérir, et n’a définitivement pas fini de nous chahuter. Vivement la suite.

No Comments

Post A Comment