Modulok – « You Look So Tragic »

modu180Album
(Takaba)
28/02/2012
Hip hop

Takaba Records, minuscule label en provenance de Toronto, vient refaire parler de lui à l’occasion de ce nouvel album de Modulok, artiste dont on vous avait déjà parlé il y a trois ans au moment de la sortie du Ep « Cities And Years« . Ce vétéran qui a bâti toute sa réputation sur son expérience au sein de Red Ants officie donc désormais en solo, et ne manque pas de faire preuve de conviction chaque fois qu’il revient livrer de nouveaux titres. Comme ses quelques prédécesseurs, « You Look So Tragic » ne fait pas exception à la règle, et se permet même cette fois d’accentuer plus que jamais la diversité de son registre. Bien aidé par quelques featurings de choix, il se dresse – à la manière de certains artistes Rhymesayers – en fervent défenseur d’un hip hop classique, positif et à l’ancienne, à mille lieux de recourir à l’auto-tune ou de sombrer dans l’overdose de synthétiseurs. C’est donc sans ennui, et même avec un plaisir indéniable, qu’on traverse ces treize titres généralement fidèles aux basiques chères aux anciens du rap game: un beat, une basse, une poignée de samples et quelques scratches suffisent ainsi aux excellents « Monster Sufi Tiger Shark », « Lovers Like These », « East Side Girls », « Hollywood Desperadoes (feat Pacewon et Apollo Creed) » et le final « Old Records, Hard Liquor » pour donner la leçon aux apprentis producteurs peinant encore à insuffler une âme à leur musique. C’est donc autour de ce noyau dur que Modulok s’offre quelques petits plaisirs secondaires (le reggae hip hop de « Golden Rule » avec HR des Bad Brains, le sombre « Native Aliens » feat 2Mex), et sort de sa besace quelques talents insoupçonnés, comme celui de chanteur punk de rue sur le cuivré « Just Not Cool Anymore ». Pourtant, pas sûr que cela suffise au Canadien pour booster sa côte de popularité, bien que ce « You Look So Tragic » n’ait pas grand chose à envier aux albums sur lesquels pas mal d’adeptes du genre se ruent aveuglément.

En écoute intégrale


À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire