Michael Rose – « Great Expectations »

Great Expectations[Album]
07/04/2008
(Corner Shop/Nocturne)

Depuis quelques années, la carrière solo de Michael Rose s’est mise sans conteste aux couleurs du UK dub et du steppa, étant notamment marquée par plusieurs collaborations avec l’excellent Ryan Moore de Twilight Circus Dub Sound System. Mais si le duo Moore/Rose fonctionnait à merveille, comme en témoignent les irréprochables « African Roots » et « Warrior« , l’ex-leader de Black Uhuru a préféré confier la production de son dernier opus, « Great Expectations », à l’anglais Paul Fox, membre de Shades Of Black aux côtés de Jonah Dan. Choix qui, à l’écoute, se révèle vite décevant, réveillant chez nous une certaine nostalgie du son du producteur néerlandais. Car cet album contient plusieurs fautes de goût qu’on peut difficilement pardonner à l’un des artistes jamaïcains les plus talentueux de sa génération. Déjà, les influences reggaeton du titre d’ouverture, « Momento », s’avèrent aussi sidérantes qu’insupportables. Suivent ensuite plusieurs riddims dub-steppa très classiques et uniformes, qui peinent à décoller (« Pictures In My Mind », « Money », « In Trouble Again », « Fire »), donnant une teinte pâle et ennuyeuse à ce nouveau « Great Expectations ». Au milieu de ce manque d’éclat sonore, Michael Rose lui-même fait preuve dans son chant d’un manque de conviction et d’enthousiasme notable. Si bien qu’il va même jusqu’à troquer ses gimmicks légendaires contre des effets « vocoder » complètement superflus (« Big Ting »), ou un chant mielleux RnB qui, de toute évidence, ne lui convient absolument pas (« Letter To Myself », « How Would You Feel »). Il ne reste donc pas grand chose pour nous convaincre dans cet album, mis à part peut-être deux ou trois titres qui relèvent un peu le niveau (« Great Expectations », « Surfing », « Mama Africa »), mais qui restent tout de même d’une relative banalité. Ce « Great Expectations » a donc toutes les chances de décevoir les fans de la première heure, tant Michael Rose nous avait habitués à mieux. Après plus de trente ans de carrière, le chanteur commencerait-il à fatiguer ou s’agit-il simplement d’une erreur de parcours? Réponse au prochain album.

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire