Mestizo – « Dream State »

Dream State[Album]
18/09/2007
(Galapagos4/Import)

Cela faisait deux ans que Mestizo, un des plus solides représentants du label Galapagos4, n’avait pas fait parler de lui. En solo, en tous les cas. « Dream State », ce tout nouvel album, marque donc la fin d’une période de silence, pendant laquelle il semble s’être totalement imprégné de l’ambiance californienne

Décidemment, la côte Ouest des Etats-Unis inspire et se retrouve être la ligne directrice de nombreux albums hip hop. Du coup, le bonhomme ne joue pas vraiment d’originalité. Passons.Cet opus marque aussi une forte collaboration entre Mestizo et sa nouvelle paire de producteurs attitrés composée de Sean Julian et Dj Morse Code, mais aussi de manière plus éparse avec quelques Mcs dont Qwel, 2Mex et Murs. Ce n’est donc pas du hip hop de Chicago ou de New York auquel il faut s’attendre ici, d’autant plus que Mestizo a fait de cette couleur californienne un point d’orgue de cette nouvelle livraison

Mais ne passons pas par quatre chemins: « Dream State » ne procure pas grand-chose, si ce n’est un agréable moment qui n’aurait pas l’étincelle pour qu’il en devienne mémorable. Non pas que Mestizo ne se montre pas ici sous son meilleur jour, son talent de Mc le confirmant sur de nombreux titres. C’est plutôt les productions qui pêchent, qui ne parviennent jamais à accrocher l’oreille, hormis quelques exceptions parvenant à sauver la mise. En gros, entre temps, c’est plat et on s’emmerde littéralement

Voilà comme la confirmation que Galapagos4, et à l’exception du récent Robust, se voit atteint du syndrome ayant failli laisser Anticon sur le pavé il y a peu de temps, et qui rend ses sorties désormais trop prévisibles. Alors qu’on attendrait plutôt de ce genre de label qu’il fasse avancer les choses… Du nerf

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire