Menace Beach – ‘Super Transporterreum’

Ep / Memphis Industries / 25.09.2015
Indie rock

Menace Beach a pris goût au studio avant la sortie de son premier album en janvier, et avait manifestement très envie d’y retourner. C’est ce que laisse penser l’arrivée de ‘Super Transporterreum’, un nouvel Ep qui vient déjà enrichir sa discographie. Un peu de matière supplémentaire donc, plutôt bienvenue pour le groupe avant qu’il ne reparte sur les routes pour abreuver le public de ses mélodies toujours aussi efficaces, souvent concrétisées en refrains qui collent aux tympans, qu’on le veuille ou non. C’est en tous les cas ce que l’on est forcé de constater dès l’entame éponyme portée par la complémentarité de ses chants : ni plus ni moins qu’un tube inspiré d’une hallucination survenue alors que Liza (guitare/chant) devait faire face à une grippe en pleine tournée. Un ton en dessous, la suite n’en est pas moins prometteuse, illustrant la capacité de Menace Beach à monter parfois l’intensité d’un cran (‘Hey Toupe’) pour se sortir de situations quelque peu engluées, dont beaucoup de groupes auraient toutes les peines à s’extirper. Tant de talent et de bonne volonté pour une formation si jeune nous poussent même à lui pardonner son manque d’originalité, comme la tournure parfois college rock – donc très adolescente – de ses compositions, au premier rang desquelles ‘Ghoul Power’ qui ne manquera assurément pas de répondant sur scène, ou ‘The Line’ plus révélateur de l’héritage pop laissé par une poignée d’aînés anglais. Le temps de rôder cet Ep en concert, et le quintet britannique retrouvera le studio en vue d’un nouvel opus qui, pour le coup, scellera (ou non) l’avenir qui semble s’ouvrir à lui aujourd’hui.

‘Super Transporterreum’, ‘Hey Toupe’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire