Medications – « Your Favorite People All In One Place »

Your Favorite People All In One Place[Album]
13/06/2005
(Dischord/Chronowax)

C’est en 2003 que Medications voit le jour, lorsque Devin Ocampo (Smart Went Crazy, Faraquet) et Chad Molter (Faraquet) font appel à Andrew Becker. Tous les trois sur la même longueur d’onde musicale, les idées fusent, les titres se multiplient et un premier maxi verra le jour à la fin de l’année 2004. Bien lancé, le trio entre au Inner Ear Studio en février 2005 sous la houlette de Brendan Canty, rencontré sur une tournée commune de Fugazi et Faraquet. L’intérêt du batteur pour Medications s’illustrera d’ailleurs sur son DVD « Burn To Shine », sorti récemment sur lequel le groupe apparaît. « Your Favorite People All In One Place » est donc le premier opus du trio, et promet de rejoindre le peloton de tête des productions Dischord les plus mémorables

Medications sonne clairement, et surtout, comme une synthèse de la grosse activité musicale de Washington DC durant la décennie passée. En effet, hors mis un songwritting façon Led Zep, on retrouve la sensibilité d’un Fugazi, l’intensité d’un Jawbox, un style à la Shudder To Think, l’accroche d’un Q And Not U de la première heure, et la marque de l’expérience de chacun des musiciens au sein de Smart Went Crazy et Faraquet. Medications joue un rock à la fois accessible et bien pensé, riche et plein de relief, très proche de ce que Ocampo et Molter avaient pu nous pondre avec leur unique « The View From This Tower » il y a quatre ans. Logique

Il ne nous faut donc pas plus de temps que ce « Surprise! » d’ouverture pour nous rendre à l’évidence: Medications a de beaux jours devant lui, même si sa facilité d’accès décevra peut être les fans les plus tordus du label qui se retrouveront seulement sur les alambiqués « I Am The Harvest » et « Opinions ». Les autres apprécieront à leur juste valeur les incontournables « Twine Time » ou « Magazines For Entertainment », entre autres, mais tout le monde s’accordera sur le fait que Medications garde une certaine distance avec les clichés et ajoute une corde musicale à l’arc du label de par sa personnalité à part

En bon post punk mélodique, ce « Your Favorite People All In One Place », avec ses rythmiques à profusion, ses lignes de chant souvent touchantes, dévoilera toutes ses richesses au fur et à mesure des écoutes. Le temps confirmera ensuite si oui ou non il sera un des incontournables de chez Dischord. Dieu que le rock est bon quand il reste imperméable à toutes considérations commerciales..

Ecoutez un extrait sur le site Southern

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire