Meanest Man Contest – « Merit »

Merit[Album]
01/04/2003
(Plug Research/La Baleine)

Ce groupe d’Oakland nous avait déjà mis la puce à l’oreille avec un premier 45t convaincant qui avait mis à mal notre patience en dessinant à l’horizon un album des plus intéressants. L’heure de la confirmation a donc sonné pour Meanest Man Contest, composé de Quarterbar à la production et de ErikSolo au chant, qui s’apprête à envahir les bacs français avec ce premier opus, après avoir collaboré avec des artistes incontournables tels la clique Anticon, The Shapeshifters, Emanon ou Substance Abuse

Ces quelques noms n’étonnent pas dans la biographie du duo. En effet, « The Merit » appartient à la petite famille du hip hop indépendant privilégiant les ambiances, ne cherchant pas les passages radio, et s’appliquant à proposer des productions originales et superbement produites. Ainsi, « Sorry » annonce la couleur. Sa version enchaîne les beats et les samples sans véritable cohérence à la première écoute. Sauf qu’en y prêtant l’oreille avec attention, on se prend en pleine face le travail de composition de Quarterbar qui parvient avec efficacité à lier complexité et accessibilité. Cette impression est récurrente tout au long de « The Merit » et s’illustre à merveille sur des titres comme « Not Sorry » ou « I Have Changed My Plans » qui plongent l’auditeur dans une ambiance sombre et déstabilisante. On peut même de temps à autres déceler des accents jazzies (« Don’t Die On Christmas », « Alive In Sweet Bad Times ») venant ajouter de l’intérêt et de la diversité à ce long format déjà bien attrayant. Les apparitions d’ErikSolo se font cependant rares mais ne déçoivent que très rarement puisqu’il intervient toujours aux moments opportuns (« The Most Intrusive Places »), contribue à laisser une image d’album bien pensé et incroyablement mature

La scène hip hop indépendante, qui joue insolemment avec l’expérimentation, doit rajouter Meanest Man Contest à sa liste d’acteurs les plus crédibles. Tout le bien qui s’annonçait avec leur premier Ep est confirmé du mieux possible avec « The Merit ». Les adeptes de Dj Krush ou Prefuse 73 peuvent donc taper du pied en attendant le mois d’avril que le duo marque les disquaires de son empreinte assurément indélébile.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire