McLusky – « The Difference Between Me & You… »

The Difference Between Me & You...[Album]
01/05/2004
(Too Pure/Naive)

Etant resté sur un « McLusky Do Dallas » tubesque et écorché, le combo gallois est devenu un de ces groupes attendus et surveillés tant sa recette musicale s’est avéré synonyme d’imprévisibilité. « The Difference Between Me & You » débarque donc en bénéficiant d’oreilles attentives, élément plutôt positif puisque McLusky creuse encore plus le sillon et pousse ici encore un peu plus loin son univers musical en délaissant quelque peu ses infuences mélodiques. Ce n’est pourtant pas évident avec l’excellent « Without Msg I Am Nothing » d’ouverture, aidé par une rythmique des plus solide, une boucle de guitare dissonante et un chant habité comme jamais. On retrouve ensuite, avec un bonheur difficilement dissimulable, ce son de basse énorme et dégoulinant du précédent opus (« That Man Will Not Hang »), ces accalmies plus « popisante » (« She Will Only Bring You Happiness », « Forget About Him I’m Mint ») qui ne dure qu’un temps puisque vite relayées par d’autres compositions plus incisives qui vous griffent le visage à n’en plus finir (« Icarus Smicarus », « 1956 And All That », « Falco vs The Young Canoeist »). Si les textes sont toujours empreints de dérision, ce « The Difference Between Me & You Is That I’m Not On Fire » affiche une plus grande irrégularité (on se serait même passés d’une bonne poignée de ses titres) et une moindre éfficacité que son prédécésseur, l’influence Pixies étant ici beaucoup moins évidente. S’il en reste un très bon opus, « Mc Lusky Do Dallas » possède encore une belle longueur d’avance. Dommage, d’autant plus que le groupe, ayant décidé de splitter début 2005, n’aura plus l’occasion de se rattraper

En écoute

1. Without Msg I Am Nothing     

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire