Maximum Balloon – « Maximum Balloon »

max180Album
(Coopérative Music)
27/09/2010
Electro pop

Le soi-disant court hiatus décidé par TV On The Radio aura au moins eu le mérite de faire éclore quelques projets sous-jacents qui n’attendaient qu’un peu de disponibilité de la part de leurs auteurs pour voir le jour. Ce fut le cas de Kyp Malone avec Rain Machine l’an passé, c’est désormais au tour de Dave Sitek – producteur émérite du combo de Brooklyn – de s’illustrer avec Maximum Balloon, un projet qui reprend plus ou moins les choses là ou « Dear Science » les a laissées: du groove et des plages atmosphériques, une pincée de mélancolie, et surtout cette approche uniquement personnelle de la composition qui, pour être franc, ne fait pas que des miracles. Car si la sauce prend parfois véritablement et souligne le savoir faire de producteur de Sitek, certains titres font couler un vernis dont on se serait bien passé tant il impose une embarrassante superficialité. Ce sont d’ailleurs les featurings, pas toujours bien pensés ceci dit au passage, qui soufflent le chaud et le froid sur ce disque. Alors, forcément, quand c’est Tunde Adebimpe (« Absence Of Light ») ou Kyp Malone (« Shakedown ») qui s’y collent, on avance en terrain connu et Maximum Balloon parvient alors à procurer quelques frissons d’enthousiasme. Les mêmes qui se font sentir quand Theophilus London s’attache à ne pas faire mentir un « Groove Me » très près du hip hop, et que Aku Orraca-Tetteh électronise le disco-funk (« Tiger »). En revanche, le constat est nettement différent à l’écoute d’autres titres un peu trop clinquants, hésitant trop délibérément entre new wave, pop et RnB pour s’assurer de passer les ans. Notre main à couper que rares seront ceux à revenir encore sur « Young Love » avec Katrina Ford, « If You Return » avec Little Dragon, et « Communion » avec KarenO à la fin de cette année. Sans surprise, Maximum Balloon endosse donc l’allure pressentie: celle d’un side project beaucoup trop formaté pour laisser autant de traces indélébiles que l’indéboulonnable TV On The Radio. Deux ambitions bien distinctes pour deux résultats aux antipodes.

En écoute



Disponible sur
itunes15

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire