Maximo Park – « Quicken The Heart »

maxi180Album
(Warp)
11/05/2009

D’abord perçu comme un simple amuse-gueule rock n’roll pour Warp, baigné d’électro jusqu’au cou au moment de la sortie de son premier album «A Certain Trigger», Maximo Park s’est depuis envolé vers des hauteurs beaucoup plus reluisantes. Pour preuve, «Our Earthly Pleasure», sorti il y a deux ans, ne manquait pas d’illustrer la puissance décuplée des Anglais qui prenaient alors leurs distances avec leurs influences d’adolescents. En 2009, avec «Quicken The Heart», le combo reste fidèle à son évolution, maintient son énergie tout en privilégiant l’émotion, trop souvent abandonnée au profit de compositions complexifiées à outrance. Et en tant que belle plante Anglaise, Maximo Park avait assez d’éléments de comparaison dans son propre pays pour ne pas tomber dans les travers de certains de ses concitoyens. Ainsi, ce nouvel opus ne tente pas l’impossible, privilégie la simplicité, le groove, les mélodies qui font immédiatement mouche, et laisse surtout beaucoup plus de place à l’expression des guitares, claviers, et voix. C’est d’ailleurs ce qui fait toute la particularité de ce disque qui, du coup, ouvre en grand ses portes à une poignée de tubes, épurés mais toujours redoutables, comme seuls les Maximo Park et leur sens développé du petit détail savent le faire. Ainsi, arrêtez vous surtout sur «Wraithlike» et sa sirène entêtante, le clin d’œil punk funk de «Let’s Get Clinical», la bombe rythmique qu’est «In Another World You Would’ve Found Yourself By Now», ou les refrains éclatants de «The Kids Are Sick Again» et «A Cloud Of Mystery». Car tous marquent la grande réussite de ce nouvel album, sans pourtant reléguer le reste de ce «Quicken The Heart» au rang du dispensable. Maximo Park atteste donc magnifiquement encore de sa continuelle montée en puissance.

En écoute:

Achetez sur:
itunes60

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire