Mathematics – « Return Of The Wu »

math180Album
(Gold Dust)
08/03/2010
Hip hop

Mathematics n’est pas seulement l’inventeur du logo devenu incontournable du Wu Tang Clan. Il fait partie depuis le début de la Wu family, et participe en tant que producteur à plusieurs albums de ses membres, tout en continuant son travail de graphiste, notamment pour le « Liquid Swords » de Genius. Aujourd’hui respecté pour son propre travail, et à quelques mois de sortir un nouveau projet solo, il nous livre des inédits et des remixes du Clan qu’il a produits, ici compilés et mixés par ses soins. L’exercice pourrait s’avérer sans intérêt si la matière première n’était pas aussi riche, et si Mathematics n’était pas si proche des valeurs du Wu. En vrai gardien du temple, il distille quelques originaux datant de la grande période du milieu des 90’s, qui auraient pu figurer dans les tracklistings de l’époque: le sweet-soul « Strawberries & Cream », « John 3:16 » sur lequel on retrouve un Method Man au flow sur-vitaminé comme on ne l’entend que trop rarement aujourd’hui, « Treez » de Raekwon, ou encore « Real Nillaz ». Il nous offre même de véritables joyaux comme « What It Is » sur lequel on retrouve RZA, Streetlife et Buddah Bless, « Iron God Chamber » et « Rush », véritables cadeaux faits aux fans du crew qui prendront un vrai plaisir à découvrir ces titres uniques. Côté remixes, on appréciera la basse boostée de « Steppin 2 Me », la touche G-Funk de « Keep Pace » ou le réarrangement de « Respect 2010 » et « All Flowers ». Ils aiguisent toutefois moins notre curiosité, malgré leur qualité, que la découverte des pépites qui jalonnent ce « Return Of The Wu ». Si nous nous en doutions fortement, preuve est aujourd’hui faite qu’il reste quelques trésors bien cachés. Véritable revival d’une période, on ressort presque nostalgique de ce mix. Le temps passe, mais il y a des choses qui ne se démodent pas, comme cet âge d’or du Wu Tang Clan que Mathematics dépoussière avec talent.

Disponible sur
itunes30

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire