Malachai – « Return Of The Ugly Love »

mala180Album
(Domino)
28/01/2011
Trip hop & more

Il y a seulement un an, on se laissait séduire avec surprise par Malachai, une des entités musicales les plus difficilement qualifiables dont la scène britannique ait enfanté. « The Ugly Side Of Love« , premier album du duo pour le compte de Domino, laissait alors s’échapper ce cocktail à la fois frais et recyclé, vintage et moderne, qui piochait allègrement dans la pop des sixties, le psyché des années 70, comme dans le hip hop et tout l’héritage de la scène de Bristol, Portishead en tête puisque Geoff Barrow a pris le groupe sous son aile dès ses débuts. En 2011, avec « Return Of The Ugly Side », Gee Ealey et Scott Hendy enfoncent donc le clou et font s’entremêler avec un indéniable savoir faire des sonorités electro, funk et rock garage, pour un résultat tout aussi intriguant mais clairement moins immédiat qu’à l’écoute du précédent opus, bourré de tubes (« Shitkicker », « Snowflake », « Another Sun », « How Long »). Fini le feu d’artifice d’idées, en veilleuse les éclats rock pop aux refrains adhésifs dont on retrouve seulement quelques réminiscences sur « The Don’t Just ». Cette nouvelle salve, bien introduite par le cinématographique « Monsters », est beaucoup plus canalisée, suit un long fil trip hop, s’offre quelques colorations toujours appropriées (rock sur « Mid Antartica », mélancolique sur « Rainbows » et « No More Rain, No Maureen », funk sur « Let Em Fall »), mais évite toujours avec brio la ringardise, malgré le recours à des basiques généreusement exploités, entendus et réentendus depuis quinze ans. Malachai offre donc une suite on ne peut plus logique à son disque de l’an passé, le même que ce « Return Of The Ugly Side », bien qu’intéressant mais un poil en demie teinte, aura cependant toutes les peines à détrôner.

En écoute

Disponible sur
itunes19

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire