Maintenance Crew – « Eternal Sunshine Of The Simple Mind »

Eternal Sunshine Of The Simple Mind[Album]
01/01/2005
(Autoproduit/Autoproduit)

Puisque le filon du hip-hop chicagoan semble inépuisable, continuons à l’exploiter! Aujourd’hui, un groupe que l’on pourrait qualifier « d’inconnu au bataillon », originaire des quartiers nord de la Windy City, et qui avec son premier album « Eternal Sunshine Of The Simple Mind » signe une entrée remarquable plus que remarquée dans le paysage culturel américain. Maintenance Crew fait partie de ces groupes indépendants par conviction, refusant toute compromission avec une industrie qu’ils ne cherchent pas à séduire. Concentrés sur leur musique

Ce premier opus souffre donc d’un cruel manque d’exposition, et c’est peut-être la seule critique négative que vous lirez dans cette chronique. Les productions, variées et d’une rare qualité, s’inspirent d’un jazz omniprésent dans cette ville. Ils ne sont pas pour autant dans la lignée de Common, ou alors en sont de lointains cousins. On pense plutôt à un groupe comme Dead Prez, le racisme en moins (on retrouve d’ailleurs un de leurs samples sur l’excellent « Simple Withdrawl »). La première caractéristique de la formation est la diversité de leurs origines: Chantalism, né au Laos, Ubiquity, un immigrant mexicain, et Kash, un cambodgien. Ces messieurs auraient très bien pu noyer leurs origines pour en sortir un son 100% US. Mais au contraire, leur musique est une rencontre, un vrai melting-pot culturel. Ainsi, vous pourrez découvrir ce que peut donner un rap en Laotien. Assez rare de nos jours..

Les thèmes abordés sont avant tout politiques, souvent tournés autour des problèmes urbains. Ils cherchent avant tout à s’inspirer des problèmes quotidiens, ceux qu’ils côtoient jour après jour. Encore une fois, difficile de sortir un ou deux sons du lot, tant les 23 titres de l’album pourraient être cités. On peut tout de même se risquer à vous parler de morceaux tels que « Independance Day » ou « Winter Discontent » comme d’excellentes mises en bouche. Mais on vous encourage vivement à faire un tour sur leur site pour vous laisser séduire par l’ensemble de l’album

Ce disque étant quasi indisponible sur le marché français, n’hésitez pas à nous contacter ici pour vous procurer l’album. Nous transmettrons.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire