Magicrays – « On The Shoreline »

On The Shoreline[Album]
12/04/2004
(Gentlemen/Import)

Après « Take Me Home », le premier opus de Magicrays, l’Europe pouvait compter sur une des futures références en matière de pop music. Accessibles mais avec ce petit quelque chose qui fait leur personnalité, ces suisses rééditent avec ce second « On The Shoreline »

Rien de plus que le précédent, sauf que celui ci a été enregistré sous le soleil d’Arizona, dans le studio des Calexico, par le grand John Parish (PJ Harvey, Sparklehorse, Eels, Goldfrapp…). Les rayons n’auront pourtant pas orienté la musique des Magicrays. La mélancolie est toujours palpable sur chacun des titres, que leur instrumentation soit minimale (« Take Me Home ») ou plus approfondie. On pense souvent à Coldplay (« Parallel ») ou quelques fois à Radiohead (« Black ») car l’approche et les ambiances sont un peu similaires à ces deux références britanniques. En effet, « On The Shoreline » dégage une certaine grâce et délicatesse qui ne laisse pas indifférent (« Postpone », « Where Shade Sparks ») mais qui pourrait vite se faire oublier à cause de titres moins efficaces (« Ahead Of a Parade »). Ici, on préfère l’acoustique, les pianos et violons planants et intimistes plutôt que les envolées électriques même si « Overdrive » vient troubler le calme de l’album

Magicrays accouche une nouvelle fois d’une pop bien léchée, meilleure encore qu’auparavant, mais ne parvient pas encore à se tirer du lot. Alors pourquoi pas au troisième?

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire