LVX Collective – « 50.5.10 »

50.5.10[Album]
22/10/2007
(Green Tea/Nocturne)

Né à Los Angeles de la rencontre entre deux artistes en quête de nouvelles expériences (Dave Harrow d’une part, producteur prolifique ayant collaboré avec des artistes de renom tels que Lee Perry, Adrian Sherwood ou James Hardway, et le MC Zen r.el.z.m d’autre part, membre du crew phare de l’underground de LA Visionaries), LVX Collective est un duo comme on les aime, original et audacieux. Preuve de leur grande ouverture musicale, c’est sur Green Tea, branche du label dub-reggae Pressure Sounds UK dont la réputation n’est plus à faire, que « 50.5.10 », leur premier album, vient de sortir

Au regard des carrières respectives des deux acolytes, travaillant à la frontière entre hip-hop, electro et dub, et mêlant habilement dans les vocals un flow rap aérien à des influences soul, on se doute d’emblée que le résultat a toutes les chances d’être des plus prometteurs… Surtout lorsqu’on sait aussi que Dave et Zen ont invité plusieurs amis proches à participer à cet alléchant projet, au premier rang desquels figurent Jah C et Dannu des Visionaries et la chanteuse soul trip-hop Goddess Azul..

Pour tout vous dire, « 50.5.10 » est un vrai coup de coeur. L’album oscille avec une fluidité de génie entre des titres trip-hop du plus bel effet, à l’instar de « Wake Up » et « Expressions » dans lesquels le flow posé de Zen rencontre les vibes légères et douces de Goddess Azul, et un hip-hop plus franc, digne de l’énergie du crew Visionaries comme dans le dark « David’s Hood » ou le plus jovial « Light Storm », un brin old-school. Le plus plaisant dans cette belle aventure, c’est de sentir le hip-hop voyager avec enthousiasme du côté des terres jamaïcaines (« Days Like This », dévoilant une hybridation percutante entre rap, reggae et dub, comme il en existe peu), de la soul pleinement assumée (« Happiness » et « Tomorrows Right Now », qui raviront les fans invétérés de Bilal ou D’Angelo) ou de l’électro perchée et envoûtante, rappelant ça et là les sonorités du collectif Anticon (« Prime Directives » featuring Jah C, « Medicine Man », « Zion Day », « Reincarnated »)

Vous l’aurez compris, les combinaisons gagnantes ne cessent de s’enchaîner dans cet album complet et cohérent, truffé de petits régals aux saveurs aussi différentes que complémentaires. « 50.5.10 » se déguste sans fin, tant on prend plaisir à redécouvrir à chaque nouvelle écoute la richesse subtile de ses 15 titres qui établissent une synthèse parfaite entre le hip-hop underground californien et les influences electro-dub métissées d’On U Sound. LVX Collective participe donc avec talent et application à redonner une bouffée d’oxygène salvatrice au hip-hop de la « West Coast », prouvant une nouvelle fois que c’est souvent dans les collaborations les plus incongrues qu’émergent les projets les plus créatifs et aboutis

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire