Lushlife – « Cassette City »

lush180Album
(BBE)
29/06/2009

Comme quoi la stratégie du mash up fonctionne. A l’instar de Dangermouse il y a quelques temps, Raj Hakdar aka Lushlife a beaucoup fait parler de lui en proposant au téléchargement gratuit l’album « West Sound » qui, comme son titre l’indique, fusionnait le « The College Dropout » de Kanye West et le « Pet Sound » des Beach Boys. Suivit « Order Operations », un premier album plutôt confidentiel sur lequel le producteur de Philadelphie laissait transparaître son amour pour le jazz, alimenté par treize années de  formation piano classique, et sept de batterie. Mais, c’est bien avec « Cassette City », nouvel opus estampillé BBE, qu’il pourrait décrocher le pompon, tant les quatre années passées à le concocter n’ont pas été chômé. En effet, le temps de treize titres, il ancre son hip hop dans le golden age des années 90 (« Another Word For Paradise feat Camp Lo », « In Soft Focus feat Ariel Pink »), lui confère l’accessibilité de la pop plutôt que l’élistime de ses premières influences, et pousse son perfectionnisme dans une richesse de composition telle qu’on finit par ne plus savoir ce qui relève du sample ou de l’instrumentation (l’introduction baroque « Innocence », « Bottle Rocket »). C’est pourquoi, Lushlife soignant autant le fond que le forme et abordant son oeuvre tel un chanteur auteur compositeur, il faut creuser ce nouveau disque, ne pas s’arrêter à de premières écoutes qui ne révèleront aucune originalité flagrante en comparaison avec ce que le genre a déjà vu passer. Parce que « Cassette City » vaut finalement bien le détour, tient la dragée haute à pas mal de références incontournables qui ont fait le hip hop conscient il y a maintenant plus de dix ans (« Daylight Into Me », « The Songbird Athletic feat Greg Saunier de Deerhoof). Mieux, il se permet même d’élever encore un peu plus le niveau en termes de musicalité (« Meridian Sound Part Two »), en n’hésitant pas à déborder parfois sur le downtempo notamment. Ainsi, Lushlife, comme quelques-uns avant lui, offre un nouveau vent d’intemporalité au hip hop classique, et glane une reconnaissance bien méritée, fruit d’efforts non comptés.

Achetez sur:
itunes22

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Lushlife – « Cassette City »

  1. Julien 29 juillet 2009 à 17 h 08 min #

    Artiste incroyablement talentueux… real Hip hop over here !

Laisser un commentaire