Lou Rhodes – « One Good Thing »

lou180Album
(Motion Audio)
15/03/2010

Ex-membre de Lamb, souvent invitée par des groupes prestigieux comme Cinematic Orchestra, Lou Rhodes nous propose un troisième album solo des plus intimistes. S’appuyant sur une composition folk qui tranche avec les teintes plus soul de ses précédents opus, un spleen palpable semble avoir gagné la chanteuse. Deux années difficiles marquées par le décès d’une sœur et une séparation douloureuse expliquent aisément ce brusque changement, cette volonté d’ouvrir une page plus personnelle. « Janey », évoquant justement ce premier événement tragique, est touchant de sincérité, sans pour autant tomber dans la surenchère larmoyante, tout comme « The Ocean » qui évoque sa rupture avec une certaine légèreté. On reste néanmoins dans un univers plein de mélancolie que « There For The Taking », « Melancholy Me », « Why Wait For Heaven » ne font que renforcer. Mais Lou Rhodes nous rappelle aussi que ce sentiment n’est pas seulement synonyme de tristesse ou de mal-être, et que l’espoir et la joie y sont souvent mêlés, comme l’exprime admirablement « Magic Day ». Il y a aussi cette voix, douce, mélodique, pénétrante, qui tout au long de ce « One Good Thing » s’imprime dans notre inconscient, laissant une trace indélébile. Accompagnée uniquement de guitares, d’une basse et de quelques cordes, la chanteuse instaure dans cette atmosphère feutrée une proximité avec l’auditeur, imprégnant son œuvre – enregistrée en seulement deux semaines – d’une honnêteté vibrante. Ayant de son propre aveu voulu retranscrire l’ambiance du « Five Leaves » de Nick Drake, Lou Rhodes réussit surtout le pari de se forger un style unique, instantanément reconnaissable, qui est la marque des plus grands. Parfois la vie ne fait pas de cadeaux, mais de ces rudes épreuves peuvent naître des choses sublimes.

Disponible sur
itunes24

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire