Los Tiki Phantoms – « Y El Ejercito De La Calavera »

tiki180Album
(Bcore)
04/2009

2006 et le premier album «Regresan De La Tumba», marquaient le retour d’outre tombe de quatre guerriers hawaiiens venus répandre leur musique aux pouvoirs surnaturels. En 2009, alors que l’effet de folie provoqué commençait tout juste à s’estomper, voici Los Tiki Phantoms de nouveau prêts à la bataille, à convertir les derniers sceptiques à leur cause, soit à un surf rock diablement efficace. Mais, si le fil rouge reste identique, si ce son particulier a bel et bien été conservé, et si lui coller une étiquette bien précise est toujours aussi difficile, l’état d’esprit a quelque peu changé après quasiment trois ans passés à la surface de la Terre. Ainsi, à l’image de titres tels que «La Pequena Emma» ou «Ecos de Vengenza», «Y El Ejercito De La Calavera» est un album lumineux, dépoussiéré, dansant, souple, plus mature et surtout musicalement beaucoup plus riche que son prédécesseur (le cuivré «El Rincon», les riffs et l’orgue de «La Conga»). De ce fait, Los Tiki Phantoms, plutôt que de la jouer frontale, usent désormais de leurs charmes comme de leur efficacité, font scintiller leur fameuse reverb cristalline, et s’intègrent plus volontiers au sein d’une population à la soif d’entertainment grandissante. Illustration faite dés l’intro «La Marcha De Las Calaveras», d’abord empirique puis radoucie par de brillantes mélodies. Celles qu’on retrouve d’ailleurs tout au long de ces treize titres – particulièrement remarquées sur «Estampida» et «El Banquete» malgré leur simplicité apparente – qu’ils sonnent surf rock, rock n’roll ou qu’ils lorgnent vers de surprenantes ballades signées par des durs au cœur tendre («Siberia», «Mar de Plata»). Plus que jamais à l’écoute de ce disque, l’envie déborde de pactiser avec l’ennemi. Notre meilleur ennemi.

Achetez sur:
itunes44

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire