Loma – ‘Loma’

Loma – ‘Loma’

Album / Sub Pop / 16.02.2018
Indie folk


A l’origine de Loma, il y a à la fois le désir du chanteur de Shearwater (Jonathan Meiburg) de composer pour d’autres musiciens, et le duo Cross Record, idylle artistique fructueuse entre le multi-instrumentiste Dan Duszynski et la chanteuse Emily Cross. Sur la pochette, en sous-texte, deux personnes distinctes, incompatibles émotionnellement.

Quand la voix toujours surprenante et envoûtante d’Emily Cross parle d’amour en filets de vers durs et mélancoliques, on souhaite que l’issue soit soulagée des vestiges d’une passion éteinte en blanc et noir. De l’urgence d’un appel à soi vers un appel aux sens en appels aux symboles, la vigueur se remet à circuler dans le corps, la voix se fait pleine, ses affirmations sont complètement articulées, et l’équilibre avec les choeurs offre des moments d’une rare beauté.

Intimiste jusqu’à l’isolement, cet album enveloppe toujours plus près l’auditeur dans des arrangements d’une gravité quasi lunaire, propice aux rêveries nocturnes. On pourra cependant éventuellement oublier l’instrumentale Jornada tant le verbe semble ici être une multitude de sensations imprimées en l’être mais malheureusement communiquées… Loma (low maintenance, ou grossièrement ‘relation sans-soucis’), ironie sotto voce ou bien… ?

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.