L’Oeuf Raide – « Dans Le Même Panier »

Dans Le Même Panier[Album]
07/11/2005
(Jarring Effects/Pias)

Derrière les High Tone et Ez3kiel, Jarring Effects ne se prive pas de défendre des projets plus modestes, moins reconnus, et souvent très personnels. C’est le cas, de l’Oeuf Raide, Fred de son prénom, qui après avoir officié au chant dans une formation hardcore, a découvert les machines pour sortir son premier album, « Treize à La Douzaine », il y a maintenant trois ans. A l’époque, jungle, breakbeat et electro « qui tabasse » était au menu de ce cuisinier des machines. 2005, le bonhomme a mûri, a vu ses influences s’élargir, et s’est nettement amélioré dans la manipulation des outils. « Dans Le Même Panier » va donc en surprendre plus d’un: le tempo est désormais beaucoup plus posé, et l’album tout entier s’inscrit plutôt dans un registre oscillant entre downtempo (« Round Four »), dub (« Murky Sunday Morning », « Hashish To Ashes ») et electro hip hop (« Bastringue », « Turpin’s Ghost »), laissant le temps à quelques mélodies de se prélasser. Efficace, l’Oeuf Raide l’est pourtant toujours. Les beats, même ralentis, sont sans concession, les samples chantent comme des cocottes minutes crachant leur vapeur (« Strange 50’s ») ou sont joués par leur géniteur, et le tout s’avère être le contre poids idéal des apparitions live de l’artiste (auxquelles s’ajoute la vidéo), du coup définitivement plus complet. On regrettera pourtant des arrangements qui auraient pu être plus approfondis, histoire de donner plus de chaleur à ce deuxième album marqué par un son parfois trop froid et trop brut de décoffrage. Pour tout dire, « Dans Le Même Panier » laisse trop entendre le manque de moyen, une certaine fragilité, et sent encore trop le home studio pour espérer rattraper les producteurs qui le devancent. Mais il faut laisser le temps à l’Oeuf Raide d’évoluer, lui qui est déjà passé de l’electro impulsive et festive à une autre plus réfléchie. Alors si son prochain effort marque une nette évolution en matière de production, il y a fort à parier qu’on passera de l’oeuf mayo à l’omelette aux cèpes et lardons… Ca fait déjà saliver.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire