Lilea Narrative – « Nouvelle Chair »

Nouvelle Chair[Album]
01/11/2006
(Purée Noire/Autoproduit)

C’est souvent à coups de bidouilles, en se faisant la main sur de vieux synthés ou des ordinateurs de l’ancienne génération, que les acteurs actuels de la scène abstract hip hop se sont progressivement améliorés, pour finir pas se faire un nom. Lilea Narrative, co fondateur du label Purée Noire sur lequel sort ce disque, est de ceux-là, a débuté de la même manière mais n’est pas encore au niveau de reconnaissance d’un Abstrackt Keal Agram par exemple. Avec « Nouvelle Chair », son premier opus, les choses pourraient bien changer, d’autant plus que ce premier disque fait plutôt forte impression. Dans le son déjà, la production étant aussi satisfaisante que le mix, mais dans les compositions aussi. Car à l’instar des références Anticon, Lex, ou Def Jux, le bonhomme opte pour les beats appuyés, la grosse présence des basses (« Désir Urbain »), sans oublier de peaufiner les ambiances, souvent sombres, à coups de voix samplées et cutées, de synthés joués à la note ou en nappes, sources de mélodies accrocheuses, délicates et légères. Une contradiction certes classique, mais qui se révèle toujours efficace. Pas étonnant donc que Tes (Lex Records), Mutha (Margate Records) ou Cowboy (chanteur anglais de folk minimale), pourtant d’horizons bien différents, se soient retrouvés sans mal dans l’univers de Lilea Narrative. Les bons moments sont donc étonnement assez récurrents pour un premier album. On retiendra par exemple le ravageur « La Femme Au Lit Noir », ou les intenses et bruitistes « Buffalos Stance » et « I.C.U », rappelant presque dDamage en toutefois moins extrême. La scène electro hip hop française se dote donc d’un sérieux nouveau prétendant, efficace sur disque comme il doit l’être sur scène, ou il est accompagné par les vidéos de Zach Sanchel, mariant films en noir et blanc et recherches graphiques élégantes et mystérieuses. De quoi marquer les esprits, et encore plus à l’avenir une fois qu’il aura trouvé sa véritable personnalité. Encore trop ancré dans la nébuleuse du genre, Lilea Narrative a tout le potentiel espéré pour se sortir du lot..

Ecoutez un extrait ici

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire