Lightning Bolt – « Earthly Delight »

lb180Album
(Load)
12/10/2009
Métal extrême et psychiatrique

C’est dans l’extrême que les divers publics musicaux se retrouvent le plus souvent, et Lightning Bolt en est certainement une des preuves les plus parlantes. Rapidité, intensité, répétitions, lourdeurs font en effet le quotidien du bassiste Brian Gibson et du batteur fou Brian Chippendale, plus que les éventuelles étiquettes qu’on aimerait leur coller et qu’ils aiment alterner pour encore mieux brouiller les pistes. En cela, quelques égarés de la scène techno, noise, et métal ne tourneront pas les talons face au véritable ouragan sonore et particulièrement malsain que Lightning Bolt assène à chaque nouveau disque. Comme ses prédécesseurs, « Earthly Delight », effrayant pour l’oreille novice, pilonne, hypnotise jusqu’à prendre le contrôle, cela dés l’entame « Sound Guardians » ou la distortion vous ligote pour mieux vous offrir en proie à une rythmique etouffante. Et quand les deux lâchent légèrement prise, on découvre une facette de leur registre beaucoup plus surprenante, plus lente et heavy qu’à l’accoutumée (« Colossus »), ou prennent place des mélodies à la fois possédées et aliénantes par l’effet de répétition qu’elles imposent (« Nation Of Boar »), mais aussi des délires de la trempe de ce break électrique et country bien coincé entre deux parpaings noise (« Funny Farm »), ou quelques élans bruitistes peu compréhensibles, à rendre fou le plus commun des mortels (l’abrasif « Flooded Chamber »). Mais, tel un boomerang tranchant, Lightning Bolt revient toujours vous viser à la carotyde via des titres de pure folie, totalement incontrolables, ou les deux bras de Chippendale se multiplient à n’en plus finir (« SOS »), ou accords et riffs se rallient au mystique pour vous trainer jusqu’au Mal (« The Sublime Freak »). Pour toutes ces raisons réunies et quelle que soit l’occasion, l’écoute de « Earthly Delight » ne sera jamais de tout repos. D’une parce qu’on souffre pour Lightning Bolt, de deux car on a rarement entendu un disque aussi éreintant. Mais voilà peut être l’occasion de découvrir le côté masochiste qui sommeille en vous. Le mien s’est subitement réveillé: la fesse rosie par le cuir du fouet, je retourne au supplice, sourire au lèvre, et goutte de sang à l’oreille.

En écoute:

Achetez sur:
itunes20

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Lightning Bolt – « Earthly Delight »

  1. Clem 24 octobre 2009 à 13 h 07 min #

    Vu en live à Brooklyn dans un terrain vague sous une rame de métro il y a 1mois et quelque…..Spectacle saisissant…..on reste bloqué longtemps après ce genre de truc….what else?

Laisser un commentaire