Laurel Aitken – « The Very Last »

The Very Last[Album]
26/04/2007
(Jahmekya Music/Nocturne)

Vétéran de la scène ska et rocksteady dans le monde entier, et particulièrement en Angleterre, le jamaïcain Laurel Aitken a incontestablement laissé une empreinte durable dans le monde de la musique. Disparu il y a près de deux ans à l’âge de 87 ans, le « Godfather Of Ska » avait réalisé en 2003 sa dernière tournée européenne ainsi qu’un dernier enregistrement studio, épaulé par le backing band italien The Cookoomackastick. Le label SouLove Records a aujourd’hui choisi de sortir un coffret CD/DVD à la mémoire de l’artiste, retraçant les derniers moments de sa brillante carrière. « The Very Last » nous offre ainsi les tous derniers titres enregistrés par Laurel Aitken, parmi lesquels on compte de vieux hits du crooner ressortis de derrière les fagots, à l’instar du tube caribéen « Jamaica », mais aussi de nombreuses reprises soul, notamment des très bons « That’s How Strong My Love Is » et « Pain In My Heart » d’Otis Redding, du « Too Weak To Fignt » de Clarence Carter, ou de l’éternel « Stand By Me », rebaptisée « Preghero » sur l’album. Au même titre que dans le nouvel opus de Winston Francis, sorti également chez SouLove Records, les références au son des sixties sont omniprésentes (on pense notamment au clin d’oeil aux Beatles dans « Zion City ») et participent à forger le charme un brin vieillot du ska-rocksteady de Laurel Aitken. Le DVD permettra aux fans de la première heure de mettre en images ces derniers instants musicaux en offrant plus d’une heure de concert, ainsi que les sessions d’enregistrement de l’album. Au final, ce coffret n’apporte pas grand-chose de plus si l’on se réfère à la longue et dense discographie de Laurel Aitken, mais il permettra aux inconditionnels de clore leur collection, car il s’agit bien là du « very last » enregistré par un des pères fondateurs du ska…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire