Last Days Of April – « 79 »

last180Album
(Bad Taste)
05/2012
Pop

Réconciliés avec Last Days Of April grâce à « Gooey » qui, en 2010, venait rattraper un bien terne « Might As Well Live » paru trois ans auparavant, nous voilà replongés dans la pop des suédois, armés d’une épuisette pour choper au vol les tubes légers et délicats que Karl Larsson et sa bande auront bien voulu composer ici. Et si la plupart des titres volent encore trop haut pour qu’ils soient captés avec aisance et facilité, il faut avouer que ce printanier « 79 » tombe à pic tant il aligne les pop songs à la fois tranquilles, fraiches, lumineuses, et ensoleillées, aussi les chansons d’amour sans pour autant se noyer dans l’eau de rose. Comme héritées de l’école Nada Surf et autres fiers représentants du genre, certaines se payent même le luxe de se révéler immédiatement, comme si elles nous accompagnaient depuis toujours. C’est le cas des guillerets « Don’t Stand In The Way Of Love », mis bien au dessus du lot par son évidence mélodique et son refrain accrocheur. Mais ça marche aussi sur quelques ballades dont le groupe a maintenant le secret depuis quelques albums (« When », « Still Think About It »), également sur « Where We Belong », pic d’énergie bienvenu contribuant lui aussi à relayer au second plan quelques morceaux plus en deçà au point qu’on aurait très bien s’en passer (« Lily » notamment). Rien pourtant qui puisse freiner ces Suédois dans leur quête de cette pop parfaite dont il se rapproche, doucement mais sûrement, à chaque album. Vivement la suite donc.

En écoute intégrale

itunes10

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire