Lardo – ‘Gunmetal Eyes’

Album / Autoproduit / 01.06.2015
Noise rock

Tout comme Washington et Dischord, Chicago a – au fil des décennies – marqué au fer rouge son identité rock. A travers le son de Jesus Lizard, de Shellac, ou du label Touch & Go Records, pléthore de groupes ont suivi le chemin de sonorités arides et de répétitions hypnotiques. La nouvelle génération n’échappe pas à cet A.D.N. musical et, en digne héritier, Lardo vient compléter cette singularité avec ‘Gunmetal Eyes’, un premier album angulaire et précis.

Une section rythmique solide, une voix scandée qui sait aussi décliner des mélodies bien senties (‘Run Away’, ‘Clunfish’, ‘Set Them Off’), c’est sur ces rails que le trio balance ses humeurs ciselées. Une hargne contrôlée vient épauler des titres fermement charpentés, souvent livrés en ligne droite, sans fioritures, ou chaque instrument est lisible dans l’abstraction et l’épure, chaque instant renforcé par une dose de fun savamment contrôlée : une formule immédiatement contagieuse qui rend les morceaux aussi puissants que dansants, dans des choix de tempos souvent judicieux ou se glissent guitare et voix. ‘Pedagogue’, ‘These Kids’ ou le plus bancal ‘2ong’ excitent les oreilles, tandis que ‘Black Holes’ ou ‘Gunmetal Eyes’, plus aérés et plus lents, se chargent de laisser une trace indélébile.

Érigé entre 2013 et 2014, il aura fallu du temps à Lardo pour sortir son premier disque. Bien mal lui en a pris tant le résultat est brillant et d’une efficacité redoutable. Le son de Chicago est à nouveau honoré ici et, bien que le trio admette se nourrir de toutes les variantes du rock, du psychédélique au punk le plus brutal, ce ‘Gunmetal Eyes’ taillé pour les fans de rock épuré offre une synthèse parfaite entre Shellac et McLusky. Un disque qui claque comme une bonne gifle, et qui laisse une trace tenace après l’écoute.

aecouterenpriorite

‘These Kids’, ‘Run Away’, ‘Set Them Off’

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire