LANE – ‘Teaching Not To Pray’

LANE – ‘Teaching Not To Pray’

Ep / Nineteen Something / 15.06.2018
Punk shoegaze


Angers transpire le rock n’roll depuis plusieurs générations, et les voir se croiser au sein d’une même formation est plus un signe de vitalité et de constance que celui d’une source qui se tarie. La preuve avec Lane – Love And Noise Experiment – qui, le temps des quatre titres de son premier Ep Teaching Not To Pray, en fait même une affaire de famille. Composé de deux fratries piochées chez Daria (Etienne et Camille Belin) comme chez Les Thugs (Eric et Pierre Yves Sourice), le groupe affiche complet avec la guitare de Felix Sourice (fils et neveu), histoire de définitivement passer le relais. Bien que réunies par un même amour des mélodies électriques, c’est donc tout naturellement que les influences s’entrechoquent, comme si les disques écornés et jaunis des anciens venaient se mélanger à ceux sous blister des trentenaires. Des Buzzcocks aux Foo Fighters, en passant par Husker Du et Hot Water Music, il y a ainsi chez Lane des réminiscences évidentes – presque prévisibles – qui chatouilleront l’oreille de tous les aficionados de compositions simples et efficaces, balancées avec la fraîcheur de l’instant. Avec trois guitares bien chargées, c’est sans surprise donc que pop, punk et shoegaze se tirent ici la bourre avec une maîtrise et un savoir-faire capables de bien plus que cette douzaine de minutes prometteuses. Ça tombe bien, le club des cinq n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin.

VIDEO

No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.