La Secte du Futur – ‘Wounded Princes’

La Secte du Futur – ‘Wounded Princes’

Album / Third Coming / 23.03.2018
Pop occulte


1380. En pleine guerre de Cent Ans, La Secte du Futur a damé le pion à tous les troubadours du royaume de France en chantant l’amour du haut de ses ballades ancestrales. Sa musique accompagne en choeur tous les princes qui battent en retraite vers la forêt la plus proche, délaissant la clairière et la bataille perdue, pour s’échouer au pied d’arbres centenaires, une flèche dans les tripes, et le regard tourné vers une dulcinée désormais vêtue de noir.

2018. Retour à notre époque. La Secte du Futur sort avec bonheur son troisième album, et décolle avec une facilité déconcertante et sans un regard en arrière les dernières étiquettes estampillées rock-garage qui pouvaient encore coller à ses semelles. La faute à un grand fossé, creusé avec application depuis quatre ans et l’excellent Greetings From Youth.

Finies les frondes réjouissantes qui réclamaient un été éternel, place à des morceaux plus ambitieux qui passent par tous les états pour nous vanter leurs mérites. Et même si l’ADN de La Secte est toujours la, dans une imprévisibilité d’humeurs et d’influences, le souffle est tout autre dans cet album où flotte un profond romantisme. Peut être est ce dû à ce mix étrange qui plonge tous les morceaux dans un flou incertain, d’où émergent le sommet épique de Reset All Memories, le doux frisson de la découverte avec First Men On The Moon et ce split surprise avec Indochine sur Le Chaos des Esprits.

Au bout de Wounded Princes, se dessine alors un autre groupe. Une nouvelle nuance s’ajoute à l’identité de La Secte du Futur qui ne compte aujourd’hui plus que sur l’amour pour étendre son influence. La main tendue, le culte renouvelle toutes les idées préconçues qu’on aurait pu brièvement lui coller à la peau, et dévoile un album riche et beau, où se creuse toujours davantage son admirable petit sillon.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Reset All Memories, First Men On The Moon, Le Chaos des Esprits, Son Of Proteus, Hundred Songs Of Love


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.