La Rumeur – « Du Coeur à l’Outrage »

Du Coeur à l'Outrage[Album]
23/04/2007
(La Rumeur Records/Discograph)

Ils ont voulu lui casser les deux jambes, mais ils ont oublié de lui couper la langue. La Rumeur court toujours, sort son nouvel album « Du Coeur à l’Outrage » sans s’écarter d’une ligne directrice qu’il a toujours suivi. Tout un honneur à l’heure ou les artistes du hip hop draguent les radios en adoptant leur point de vue, qu’il soit musical ou textuel, oubliant la mission première et contestataire du genre, jusqu’à l’avoir transformé en nouvelle variété. La Rumeur s’en moque, s’élève contre la médiatisation à outrance, préfère toujours ces versions très sombres et souvent minimales, comme pour mettre en avant le contenu réfléchi de ses paroles aux cibles bien connues. Au point qu’on serait presque amené à se demander si la date de sortie de ce nouvel opus, en pleine période électorale, n’était pas finalement calculée, bien pensée

Avec « Il y a Toujours Un Lendemain », sa version oppressante et quelques rimes telles que « On changera pas le monde des larmes sous les yeux, passe nous des armes à feu (…) La Rumeur na pas à s’interdire ce que les autres n’ont plus les couilles de dire (…) Allons au devant des flammes, ce qui en sortira ne sera pas du stand up ou du slam« , le ton est donné et une chape de plomb tombe sur les épaules d’un public non averti, pas forcément prêt à se voir offrir le reflet d’un état des lieux social de ces dernières années (« Qui Ca Etonne Encore? »). Oui, La Rumeur se lâche, y va à remonte poil et, par le biais d’une écriture affinée, égratigne l’Etat (« Non Sous Titré », « Que Dit l’Autopsie? ») comme ses représentants (« La Meilleure Des Polices »), souligne sa vie, son quotidien et celui de la France d’en bas (« En Vente Libre »), le tout en se posant parfois sur des instrumentaux de haute facture toujours en adéquation avec les textes (« Quand La Nuit Tombe », « Un Chien Dans La Tête »), et sans jamais tomber dans les stéréotypes allégeant souvent le poids des mots (« Je Suis Une Bande Ethnique à Moi Tout Seul » appuyé par la guitare de Serge Teyssot Gay, héritage certain d’une tournée commune avec Noir Désir)

Le quatuor parisien squatte donc toujours le ring avec une conviction restée intacte, attaque l’autorité avec autant de détermination qu’il défend les minorités, et représente plus que jamais une alternative du rap français des plus crédibles. Ils ont voulu lui casser les deux jambes, mais La Rumeur persiste, signe et court toujours. Comme une bonne louche d’une triste réalité, une quatrième de couverture contenant la vérité..

Ecoutez un extrait iciA voirVideo clip – Qui Ca Etonne Encore?Video clip – Non Sous Titré

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire