La Phaze – « Psalms And Revolution »

phaze180Album
(Because)
18/04/2011
Pungle

Au match France-Angleterre, ce sont cette fois-ci nos Bleus qui gagnent face aux Qemists. A une même époque, et à empreinte sonore comparable, La Phaze sort effectivement vainqueur de la rencontre « Spirit In The System » vs. « Psalms and Revolutions », et en terrain ennemi s’il vous plaît! Sans se plier aux nouvelles règles formatées de la drum’n bass, le trio lâche un quatrième album destiné à faire passer de bonnes vibes aux mains du peuple, envoyant toujours quelques pics à l’encontre de la société. Clairement destiné à faire danser, le combo guitare/platines/claviers/voix accueille l’homme-pieuvre Undergang pour sa nouvelle tournée: un joker qui risque d’augmenter l’effet pyromane de ces chansons roots et fédératrices.

Souvent associés au style pungle qu’ils ont inventé, ils nous traînent sur le ring et commencent par un écrasement frontal en la matière de « Dedicated Life » et ses riffs de guitare assassins très encourageants pour les rounds suivants. Zhi des PuppetMastaz qui s’improvise MC ragga-jungle, comme le chanteur Damny se motivent mutuellement sur le torrent dancefloor qu’est « The Battle ». La Phaze retourne alors chercher tous ces styles qui ont fait suinter les caves dans les années 90, à l’image du breakbeat carré de « Psalms and Revolution » qui n’a aucun scrupule à balancer des mélodies old school. Ce clavier attachant se manifeste aussi sur « Control Panel », un discours reggae dynamique à la ritournelle facile mais incroyablement efficace qu’on reprend à base de la-la-la! Malgré une fin d’album un peu superflue, La Phaze produit une jungle propre, sans bavure, et à l’ancienne, loin des surproductions anglaises. Un retour aux sources bandant, surtout quand les deux se souviennent de leur réputation punk sur « Magnetism », ou montrent leur capacité à pondre des tubes comme « Searching For you », ballade drum’n bass intense et absolument sexy.  Ecoutez, c’est bon pour les hanches.

En écoute

Disponible sur
itunes36

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire