La Caution/Chateau Flight – « Crash Test »

Crash Test[Maxi]
01/06/2002
(Kerozen/Wagram)

Si il y a bien un groupe dans le paysage hip hop français qui flirte aisément avec la musique électronique, c’est bien La Caution. Rien d’étonnant donc de voir arriver dans les bacs ce Ep les joignant à Château Flight, référence éléctro française composée de I:Cube et Dj Gilb’R

« Ambulance Opulente » ouvre le bal avec un beat hip hop massif teinté de sons proches de ceux des clubs parisiens. Cette introduction instrumentale fait rapidement rentrer l’auditeur dans l’ambiance de ce maxi qui s’annonce déjà des plus intéressants. Arrive ensuite le morceau éponyme qui, bien que très proche de ce que le crew parisien nous avait proposé au sein de son album « Asphalte Hurlante », s’avère très efficace. Les flows sautent aux oreilles, alors que la version s’apparente sensiblement au morceau précédent. Tout cela pour nous amener doucement sur le renversant « Une Epave Sur La Route » ou Chateau Flight semble vraiment imprégner la version de son savoir faire. Le beat se veut discret, l’ambiance planante (les incursions vocales de Alin Adren y étant pour beaucoup), bien loin de ce que l’on a l’habitude d’entendre dans l’univers hip hop et de surcroît français. Inutile de préciser que les flows de Hi Tekk et NikkFurie se fondent parfaitement dans la version allant presque à nous faire croire à une osmose parfaite et idéale entre le hip hop et la musique électronique. « Déserts et Lézards » à la version plus épurée et au beat plus rapide que lors des précédents morceaux, parait inévitablement plus fade après un tel joyau. Suivent trois versions instrumentales pour les adeptes de freestyle ou tout simplement pour les férus de musiques électroniques imperméables aux sons hip hop

Vous l’aurez compris, ce « Crash Test » est une réunion réussie entre deux courants musicaux qu’un certain politicien n’aurait pas laissé s’exprimer s’il était passé à la barre. Une belle occasion de faire avouer aux esprits fermés que ce split est la réponse idéale aux propos rétrogrades des opposants des musiques de rue. Un incontournable tant sur le fond que sur la forme qui mériterait presque un long format.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire