Kurt Vile – ‘Bottle It In’

Kurt Vile – ‘Bottle It In’

Album / Matador / 12.10.2018
Guitar hobo


Kurt Vile est, à sa manière, un symbole de l’Amérique. Une main sur le volant, l’autre sur sa six cordes, il roule beaucoup et dévie peu. Natif de Philadelphie, il s’est taillé (sinon les cheveux) une place de choix sur la scène indépendante depuis ses débuts au sein de The War On Drugs jusqu’à Smoke Ring for My Halo, le disque qui forgera sa ligne de conduite : un songwriting soigné, la mélancolie de la périphérie, un jeu de cordes inimitable et la figure du voyage.

Un grand plein de toutes ces marottes, et le voici de nouveau sur la route. Enregistré entre L.A., New York, Portland et le Connecticut, l’électrisant Bottle It In prend le contrepied de B’lieve I’m Goin Down… sur lequel Kurt Vile s’était un poil endormi sur ses lauriers, et délivre des lignes accrocheuses et énergiques. Avec plusieurs milliers de kilomètres parcourus, c’est un beau bout de la cartographie du territoire musical américain que l’album traverse ici, niché entre americana, country, rock et folk.

Fendant les routes tête baissée, les yeux rivés sur sa chère Fender, son regard dérive parfois vers l’horizon sans pour autant en faire une destination de choix. Même s’il n’est pas toujours aisé de se garer, comme le déplore Loading Zones. L’esthétique de la traversée imprègne ses compositions, touchées par le feu sacré de la guitare, à la conduite souple et impeccable. Les titres, amples (Check Baby), imposent leur rythme long, c’est la cadence agréable des promenades. One Trick Ponies amorce un virage avec ses chœurs nourris, distillés ça et là à la faveur de nombreuses collaborations (Shawn Everett, Cass McCombs, Stella Mozgawa) apportant le soupçon de ferveur qui manquait.

Bottle It In, les douceurs de Mutinies, Check Baby et son ‘give the devil a warm embrace’, c’est toute une mythologie rock’n’roll qui infuse ce très beau recueil de Kurt Vile. Si les bagnoles sont de toutes ses vidéos, la guitare – ce héros – tient toujours la place centrale. Les ramifications sont denses mais la route reste sienne, et la direction celle qu’il s’est fixé, longeant le tracé de l’horizon sans en faire une ligne de fuite.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Loading Zones, Mutinies, One Trick Ponies


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.