KRS-One & True Master – « Meta Historical »

krs180Album
(Fat Beats)
31/08/2010
Hip hop

L’alliance de KRS-One et True Master, au-delà d’une collaboration entre deux grands artistes, est avant tout la réunion de deux écoles prestigieuses. C’est en effet la première fois que Boogie Down Production et Wu-Tang, deux références issues de périodes distinctes qui ont fait l’histoire du hip hop d’outre Atlantique, se rencontrent au travers d’un projet transverse. BDP n’a certes plus la même activité – seul KRS-One le représente de manière constante et solide – alors que le Wu est en net regain de forme ces dernières années et enchaîne les projets à vive allure.

C’est donc le mélange de deux univers, de deux faces du rap que « Meta-Historical » nous propose. On ne parlera pourtant pas de symbiose, plutôt d’association de styles, chacun apportant sa pierre à l’édifice sans toutefois chercher beaucoup plus loin. En effet, True Master, expert dans l’art du sample qui hypnotise, se contente de faire le job, maitrisant parfaitement la boucle lancinante. Mais cette qualité se transforme assez vite en défaut quand elle ne laisse que trop peu de place à la surprise, rendant ainsi l’ensemble trop vite monotone. Les coups d’éclat que sont « Knowledge Reigns Supreme », « Unfied Field », « Street Rhymer » sont alors malheureusement noyés dans une masse hétérogène qui devient vite étouffante, malgré les nombreux skits censés aérer l’ensemble. Pourtant, KRS- One semble comme toujours donner le meilleur, et essaye d’apporter un peu de punch, renouant avec des accents ragga sur « Murda Ya », et déployant sa technique au fil des tracks. Le « 1-2, Here’s What We Gonna Do » feat Rza restera finalement le symbole d’un rendez-vous raté, reflétant la réussite qu’aurait pu être cet opus si tout avait été du même acabit.

On ne gardera donc de ce « Meta-Historical » que le meilleur, trop rare à notre goût, mais suffisant pour satisfaire les fans d’un rap dénué d’artifices. Les aficionados des version marquées du sceau du clan s’en contenteront, tandis que les inconditionnels de KRS-One retrouveront le flow affûté du plus grand Mc de l’histoire. Mais une fois de plus, malgré l’addition des talents, est mis en lumière une vérité absolue dans la musique: si l’alchimie ne fonctionne pas, alors manque la magie qui fait un grand album.

En écoute

« Murda Ya »

« 1,2, Here’s What We Gonna Do (feat RZA) »

Disponible sur
itunes12

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire