Koufax – « Strugglers »

Strugglers[Album]
23/09/2008
(Doghouse/Import)

Si Koufax a souvent été associé à la scène émo, c’est avant tout parce qu’il est toujours apparu sur des labels qui ne lui convenaient pas vraiment. Émergé en pleine explosion emo punk à la fin des années 90, le quatuor était pourtant à des années lumières des Get Up Kids et Saves The Day qui occupaient alors toute l’attention de leur label Vagrant. Et c’est toujours le cas aujourd’hui, le groupe ayant rejoint Doghouse, autre fabrique du même genre, pour « Strugglers », un nouvel album qui marque certes une évolution mais en rien un changement radical par rapport à son registre initial. Car, ces dix dernières années, Koufax est toujours resté droit dans ses bottes (« Drivers »), fidèle à ce rock un peu pop que beaucoup ont rapproché de The Walkmen, mais aussi des Strokes (flagrant sur « In The Name Of Love »). Le temps aidant, et d’autres combos marquants étant apparus, la liste des références s’allonge, et Okkervil River vient incontestablement s’y ajouter (« What We Call Flats », « Facsimile »). En effet, au-delà de l’utilisation récurrente d’un piano, les deux partagent un goût prononcé pour la richesse d’instrumentation, comme la liberté de s’écarter parfois d’un chemin tout tracé. « California Taugh Us Well » qui ouvre ce « Strugglers » en est une première illustration via sa rythmique atypique et ses cuivres. Mais bien que cet album puisse se targuer d’une belle cohérence, il ne parvient pas à retenir quelques titres largement au-dessus du lot: « What I’m Saying » transpire une inspiration à toute épreuve, le single « Any Moment Now » comme le final « Once In a While » exploitent merveilleusement les cuivres, les magnifiques « Strugglers » et surtout « Roll The Dice » témoignent d’une maturité de songwritting indéniable et rassurante à la fois. Rassurante car peu de groupes parvenant à survivre dans cette jungle pop auront autant fait preuve de constance. « Strugglers » pourrait donc venir récompenser ce joli parcours qui ne demande désormais qu’à véritablement décoller. Même s’il ne faut pas attendre de Koufax autre chose que de jolies chansons, encore moins une quelconque révolution

Ecoutez un extrait ici.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire